31/10/2015

198e : Pat la Menace on the glass !

nouveau : la GAD du 198e Rapide (merci Fred Just !)

Pongiste le matin, gagnant un peu à la "machine à contre" du LucO l'après-midi, et "eternal sunshine of the spotless mind" le soir !


Entre Alexandre Pope, Michel Gondry et Nietzsche : on pourrait traduire approximativement par : l'éclat sempiternel d'un esprit sans acné (et oui acné, pas acmé !).

C'est au cours d'un dîner arrosé que Pierre Bismuth a soufflé à Michel l'idée du pitch : "Que dirais-tu si tu recevais une carte t'annonçant que tu as été effacé de la mémoire de quelqu'un et que tu devras dorénavant t'abstenir de tout contact avec lui ? ".

Entre herbe à chat, herbe rouge et arrache coeur à la Vian : la machine qui fait revivre son passé et ses angoisses pour mieux les oublier, le psy qui se nourrit des pensées de ses patients, la maison d'enfance à Landemer, et la "pilule de l'oubli" de 2W...

Victor le Terrible nous ne contredira pas : la traduction, c'est un métier !
Maître Li voudrait me faire croire que malgré sa maîtrise de vingt langues étrangères, il serait moins à l'aise avec celle de Shakespeare, car il a une Irlandaise à demeure qui parle très bien français.

Je n'en crois rien; ce n'est quand même pas lui qui, en 2004, a mis dans la bouche de Kirsten Dunst (allemande) la traduction française poétisée (difficile à déchiffrer à l'écran) :  "Heureux les négligents car ils surpassent même leurs bévues".
Une traduction plus limpide pourrait être, me semble-t-il :
"Heureux sont ceux qui oublient car ils en oublient même leurs conneries !"

Joël S, latiniste convaincu et convainquant, qui sera samedi prochain aux 70 ans de la Tour Blanche, nous répondrait du tac au tac :
Beati pauperes spiritu, quoriam ipsorum est regnum caelorum (St Matthieu 5,3)

Je laisse les germanophones, comme Victor le Terrible, se référer aux pages de "Par delà le Bien et le Mal" pour trouver leur vraie traduction.
En quelque sorte, le "spotless mind" de Nieztsche contre la philosophie de Locke : "L'homme qui est incapable d'oublier un instant tous les événements du passé, ne saura jamais ce qu'est un bonheur, et pire, ne fera jamais rien pou donner du bonheur aux autres." (Considérations actuelles).
Bref, l'oubli conditionne le bonheur.

Il n'y avait pas moins de 9 sociétaires du club de la Tour Blanche à s'aligner dans les starting blocks de ce 198e Rapide, comme une répétition préparatoire au tournoi qui sera organisé samedi prochain dans les salons dorés de la Mairie du XXe arrondissement pour les 70 ans de la Tour Blanche.

L'étoile du shérif allait-elle échoir à l'un d'entre eux ?

Non, Pat la Menace mène la bataille avec un demi-point d'avance sur ses poursuivants, et le garde jusqu'au bout ! Il repart avec une place pour le 6e festival de la Tour Blanche (qu'il va devoir offrir, car il travaille les samedis) et l'un des films de Cronenberg ("History of the violence").



Son poursuivant direct (et 2e du tournoi) est Clément Denis de la Tour Blanche (et non du Canal). Il repart avec l'interview que vient de donner Topalov au journal préféré de Vince : New in Chess.
Il ne nous conte pas sa victoire en vingt coups contre Kramnik (K s'essayant à la Najdorf contre T, vrai !). C'est Finegold qui nous la conte (pas Beno des Pyramides, mais Ben le GM  - 2500 Elo) sur YouTube.


Pi-Vince (à 17h) et Vince (à 22h)  me parlent, eux, d'une autre partie de Topalov qu'ils gardent bien au chaud dans leur mémoire : la sublime Pirc à sacrifices Kasparov-Topalov, bientôt retwitée au Café de l'Est Parisien, car Pilou et Mike évidemment l'adorent aussi.


Pat Mat (plus de 23 OOO parties  au compteur malgré son jeune âge) ne voulait pas faire match nul.
Un match nul annoncé comme il se doit, en début de partie, comme une évidence par le maître de cérémonie.

Il est confronté, dès le départ, à un début de partie qu'il n'avait jamais joué en 23 OOO fois (avec Cavalier adverse à la bande qui a l'air de ne pas jouer sur un... gambit Dame !).


Que croyez-vous qu'il arrivât ?


Après moult sacrifices, joués a tempo par son adversaire...


Un échec perpétuel, sous les yeux non floutés de son oncle maître international, vraiment ?

Non, le GO n'est pas comme cela (cf la partie du 205e PurO contre Bébé Youssef).

En tout cas, une bien belle radioscopie (via Sonny CybershOt et non YouTube).

Finalement, on n'a pas vu Juan Macias d'Espagne. Le néo gambit Marshall de l'après-midi au LucO l'a trop scotché sans doute.


Fabien, si !
Sans prévenir, il est monté de Laragne, son petit village Provence, comme tous les ans. C'est bien sympa ses retrouvailles annuelles. L'an dernier, il a perdu son n° incunable d'Europe Echecs, et cette année il aurait aimé égarer son n° des Inrocks. Que nenni !

Celui qui sera aux commandes du 6e festival TB repart avec une Lana del Rey très diaphane. Il fait la couv'.

Notre ami de la Réunion (StOl l'embrasse), Sylvain LecOrO, est pour un moins à Paris : il m'a apporté une bouteille de rhum arrangé au gingembre et citron. Miam ! J'en prends direct : c'est très recommandé à l'approche de l'hiver boréal. "Winter Pout is coming !".

Vince a un regard très malicieux sur le 200e. Il pense que le tournoi sera très disputé, et en salive d'avance. Bof, à J-11 il n'y a pas un seul inscrit. Donc, pas si sûr.

Il l'avait promis, il l'a fait : Yann était présent au 8e Eon Live, il est revenu faire son premier tournoi fédéral : il bat coup sur coup, deux forts profs d'échecs : Phil et Antoine, deux premières gâchettes, ouatch !

Il ferait bien de s'inscrire dare-dare au 6e festival de la Tour Blanche.

Le premier - 2000 Elo qui  a gagné son inscription à ce festival n'est pas Yann, mais Alexandre Visseq, avec 3 points : il souffle la bougie à Vincent Bardy d'Arcueil !

Demain , n'oubliez-pas : c'est le 4e open Fide du 93 à Aubervilliers : 3 rondes Fide dimanche 1er novembre, au club d'Aubervilliers accessible en métro.

On y attend Marc K, et pourquoi pas VictOr le Terrible, s'il arrive à se lever tôt ?

Mais "Heureux ceux qui oublient...".

198e Rapide
Grille américaine après la ronde 5
Pl Nom Rapide Cat. Fede Ligue R 1 R 2 R 3 R 4 R 5 Pts Tr. Perf
1 f VAN DONGEN Patrick 2430 R SenM FRA IDF + 18B +  6N +  4B +  9B =  2N 14½ 2492 2492
2 DENIS Clement 2120 R SenM FRA IDF + 32B + 22B +  3N =  5N =  1B 4 15 2432 2432
3 SOTELO Renzo 2240 R SenM FRA IDF + 13B + 26N -  2B + 18N +  7B 4 13 2282 2282
4 BONNEVILLE Thaymour 2150 R SenM FRA IDF + 19N + 25B -  1N + 23B +  9N 4 12 2360 2360
5 DENOUS Cyprien 2250 R SenM FRA IDF + 24N = 11B + 28N =  2B + 14N 4 12 2280 2280
6 LICAYAN Albert 2150 R SenM FRA IDF + 37N -  1B + 19N + 22B = 12N 12½ 2273 2273
7 ROMANTCHOUK Jacques 2040 R SenM FRA IDF + 36N = 12B + 11N + 17B -  3N 12½ 2173 2173
8 HAJAGE Michael 2190 R JunM FRA IDF
+ 35N + 15B = 10B + 17N 11½ 2292 2292
9 KARILA Marc 2180 R SenM FRA IDF + 20N + 10B + 23B -  1N -  4B 3 14 2188 2188
10 RYAN Martin 2030 R SenM FRA IDF + 16B -  9N + 29B =  8N = 11N 3 13 2196 2196
11 GAGNEPAIN Laurent 2050 R SenM FRA IDF + 30B =  5N -  7B + 28N = 10B 3 12½ 2044 2044
12 LABORDE Stephane 2180 R SenM FRA IDF + 29B =  7N - 17B + 20N =  6B 3 12 2080 2080
13 VISSEQ Alexandre 1960 R SenM FRA IDF -  3N + 36B - 14N + 25B + 26B 3 11 2104 2104
14 KASSIS Antoine 2150 R SenM FRA IDF + 35B - 23N + 13B + 26N -  5B 3 11 2102 2102
15 PAPION DU CHATEAU Mathieu 2000 R SenM FRA IDF - 22N + 27B -  8N + 31B + 23N 3 11 2062 2062
16 MORABBI Armin 2260 R SenM FRA IDF - 10N - 17N + 30B + 29N + 24B 3 2030 2030
17 BARDY Vincent 1970 R SenM FRA IDF = 28N + 16B + 12N -  7N -  8B 13½ 2112 2112
18 IRAQUI Youssef 2030 R SenM MAR IDF -  1N + 37B + 25N -  3B = 19N 13 2092 2092
19 FABRE Jean-Charles 1930 R SenM FRA IDF -  4B + 30N -  6B + 34N = 18B 11 1980 1980
20 EL AHMAR Abdessamed 1940 R SenM FRA IDF -  9B = 21N + 37B - 12B + 34N 1998 1998
21 JACQ Philippe 1760 R SenM FRA IDF - 25N = 20B - 27N + 32N + 29B 8 1904 1904
22 f DAURELLE Herve 2250 R SenM FRA IDF + 15B -  2N + 24B -  6N
2 13½ 2065 2065
23 LUCAS Yann 1399 E SenM FRA IDF + 34B + 14B -  9N -  4N - 15B 2 13 2032 2032
24 HOFFMANN Axel 1990 R SenM FRA IDF -  5B + 32N - 22N + 27B - 16N 2 12 2002 2002
25 KLEKOTA Kostia 1399 E SenM FRA IDF + 21B -  4N - 18B - 13N + 32B 2 12 1866 1866
26 JACQ Rene 2060 R SenM FRA IDF + 39N -  3B + 31N - 14B - 13N 2 12 1862 1862
27 LADOUARI Lionel 1820 R SenM FRA IDF
- 15N + 21B - 24N + 30B 2 10½ 1792 1792
28 DJUKIC Victor 1890 R VetM FRA IDF = 17B + 34N -  5B - 11B
12 1986 1986
29 SLAVKOVIC Vitomir 1940 R VetM FRA IDF - 12N + 39B - 10N - 16B - 21N 1 11½ 1718 1718
30 CRESSON Fabien 1399 R SenM FRA PRO - 11N - 19B - 16N + 36B - 27N 1 11 1535 1535
31 RUBINI Xavier 1660 R SenM FRA IDF + 38N
- 26B - 15N
1 10½ 1722 1722
32 ROBERT Thibaud 1790 R SenM FRA IDF -  2N - 24B + 39N - 21B - 25N 1 10½ 1652 1652
33 LEROY Stephane 1740 R SenM FRA IDF



+ 36N 1 9 2357 2357
34 JOUSSIM Philippe 2040 R SenM FRA IDF - 23N - 28B + 36N - 19B - 20B 1 9 1654 1654
35 ISPANO Alessandro 1850 R SenM ITA IDF - 14N -  8B


0 10½ 1493 1493
36 VARELA Alfonso 1680 R VetM FRA IDF -  7B - 13N - 34B - 30N - 33B 0 10½ 1159 1159
37 COSTE Remi 1830 R SenM FRA IDF -  6B - 18N - 20N

0 10 1363 1363
38 ANTONAKOS Thalis 1464 R SenM GRE
- 31B



0 8 983 983
39 BARZILAY Marianne 1560 R VetF FRA IDF - 26B - 29N - 32B

0 1220 1220