20/10/2018

313e : le grand maître Arnaud Hauchard remporte le dernier Rapide du Canal

Il s'en est fallu d'un cheveu.

Le CollectOr l'a certes battu à la dernière ronde, et peut-être qu'une simple seconde l'aurait fait gagner deux rondes avant, mais ce que nous retiendrons de ce 313e Rapide East Bunker c'est que le grand maître a assuré l'essentiel : il gagne le dernier Rapide homologué du Canal.

Arnaud Hauchard est notre 130e shérif !

Je lui dis bravO !

Ici la GAD, à vous la lune.

Ceux qui veulent vraiment gagner prendront le Vélo2 de Decaux (comme un Vélib', en plus neuf) et monteront jusqu'à la MJC des bords de l'Oise, tout là-haut pour participer au 3e open international de blitz de l'Echiquier de Cergy.

J'y serai avec CarlOs, Ali et bien sûr JuJu ClaCla.
Biz

15/10/2018

vendredi 19 octobre : 313e Rapide à 20h30



313e Rapide homologué
vendredi 19 octobre 2018, à 20h30
7 rondes de 10 min

Café de l'Est Parisien ou East Bunker
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)




1er prix :  un CD ou l'étoile de shérif (au choix)

tarif : 6 €, canalistes, shérifs étoilés : 3 €

13/10/2018

312e : BriOnne, avec briO !



Thierry Brionne, qui a perdu son match pour Malakoff à Evry la semaine dernière, sous les yeux de Nahid, gagne le 312e Rapide haut la main, avec sept points sur sept, et une performance au-dessus de 2400 points.


Luke est le fils de Ludovic. Il est en CP, et sait déjà calculer la racine carrée de 81.
On va le revoir prochainement.
Les plus anciens du Canal reconnaîtront LudO qui était là au temps du café K.
Cela remonte à loin.


Mais que deviennent Karl & Charles ?



Ici le classement, à vous Jupiter.

Rendez-vous demain, sans Raymond la Science, malade, au 9e festival de la Tour Blanche avec Marianne, Brunelle; Nahid et consorts.


Ceux qui ne sont pas venus ont raté le grand Alban, qui fêtera demain les 40 ans de son camarade.
De retour du Luxembourg, et de l'Ensatt de Lannion, c'est le meilleur contreur de titrés quand il prend les Noirs.
Un grand merci pour les doubles kinios !


11/10/2018

vendredi 12 octobre : 312e Rapide homologué


312e Rapide homologué
vendredi 12 octobre 2018, à 20h30
7 rondes de 10 min

Café de l'Est Parisien ou East Bunker
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)


1er prix :  un CD ou l'étoile de shérif (au choix)

tarif : 6 €, canalistes, shérifs étoilés : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

07/10/2018

Mia du Pacifique !

Jorge AlbertO est venu soutenir nos deux Ibères, avant de lui-même aller jouer en N1 et gagner sa partie comme eux (les parties de N1 démarraient à 16 h, celles de N2 à 14h15) .

Avec deux trois aller retour au Mexique, il aurait pu jouer à l'échiquier Deux de l'équipe du Mexique à Batumi. Diantre !

Donc tous ceux qui causent espagnol couramment ont gagné.

Et AlfredO, qui arbore le drapeau sang et or ?


L'équipe Canal 1 s'impose 6 à 0 face à Drancy, lors de cette première ronde de Nationale 2.


Ils ne connaissaient Mia du Pacifique, ainée de sept enfants, septuagénaire et tenancière de bistrot.



Valentina était là aussi. Elle a retenu la date du 16 juin, et le doux nom du pays de Moldavie.


Ils ont enfin pu trinquer à sa santé et s'attabler autour des tables carrelées par son petit-fils, avant de rejoindre Tatave au Mademoiselle.



A noter, la perle de Ti Bo face au Grand Alexandre, carrelé lui aussi.


Ah, les gosses...

06/10/2018

311e : MaestrO Borya gagne le kaniO, il jouera la Tour Blanche !



Borya Ider remporte le 311e Rapide, il jouera le 9e festival de la tour Blanche, samedi 13 octobre, à la Mairie du 20e.

C'est le tournoi rapide parisien, à ne pas rater : plus de 200 joueurs réunis dans la salle des fêtes de la Mairie du 20e.


Peut-être y aura-t-il plusieurs représentants de la Martinique dans l'Est Parisien ?
Certains sont déjà inscrits sur la liste.
Et peut être que Buisson Ardent y jouera.


Hier, c'est la première fois, que deux joueurs (qui ne se connaissaient pas) sont venus prendre une licence en ayant chacun le même patronyme.
Il y avait donc hier, lors du 311e, deux Buissons Ardents à jouer.
L'un connaissait Brunelle, l'autre pas.
L'un du Festival d'Automne, et l'autre de Martinique.

Merci à Dursun, qui est venu m'offrir des kinios, et enfin le gain d'une partie (sans doute la première que je gagne contre lui (je pense avoir perdu plus de 100 points Elo lors de nos dernières confrontations).


Le jeune Hayk le Tonique est attendu par les serveurs. Il est parti trop tôt.
Il organise, le jeudi 1er novembre (férié mais pas chômé pour tous) le tournoi "Un gars, Une fille" à Aubervilliers. Je ne pourrai pas faire équipe avec Brunelle, qui sera en Normandie.


Le championnat de France des clubs démarre aujourd'hui.
Borya a choisi d'aller jouer pour le Club de Chartres cette année (là où je tiendra en août le prochain championnat de France).
Sa soeur Jargaland fait une pause. Ariuna, Bayar et son papa Ider sont restés fidèles à leur club de toujours, le Jéen.

Maha, bientôt interne, est passée avec ses copines de la fac de médecine d'à côté nous faire un coucou.
Et dire qu'il y a six jours, c'est moi qui étais à Franconville, pour la 29e édition du tournoi concocté par Jérôme Appendino !


Jérôme du Maire, contrairement à ce que la sonorité de son nom suggère, est allemand. Il a failli gagner ce 311e. En zeitnot, il prend la nulle plutôt que le gain face à Borya.
Il sera peut-être au 9e festival de la Tour Blanche.
Mikael Cita a démarré la saison à Montreuil. Il l'a poursuit à l'East Bunker, il ne pourra pas faire beaucoup de parties lentes cette saison.

Vincent Visseq, lui, y sera : il y croisera un vice-président éponyme.


Je suis bien heureux d'avoir pu faire jouer l'un des plus fins compétiteurs du circuit parisien, du temps du Cloître et du Polymagoo : Aurélien a joué, tandis qu'en terrasse s'ébaubissaient Nouk ! Nouk !, Inna, MaestrO Grimb' et MaestrO AlbertO.
Il termine sur le podium. Il est désormais de nouveau licencié, et je lui conseille de faire samedi prochain le 9e festival de la Tour Blanche où il devrait briller sans coup férir (il passe généralement 6 minutes de moins sur l'échiquier que ses adversaires).


HarOld prend sa première licence. Ils sont très peu à porter son prénom à la FFE : trois.

Jean-Charles a fait feu de tout bois. Il ira loin !

Ici la GAD, à vous la lune.

03/10/2018

vendredi 5 octobre 2018 : 311e Rapide East Bunker

vendredi 5 octobre 2018


311e Rapide homologué
vendredi 5 octobre 2018, à 20h30
5 rondes de 15 min + 3 s / coup

dernier jour : pour les licenciés A ou B du Canal de bénéficier du tarif réduit
pour participer au 9e festival de la Tour Blanche
le samedi 13 octobre 2018
de 9h30 à 19 h, dans la salle des fêtes de la Mairie du 20e
9 rondes de 12 min + 3 s / coup
seniors : 16 € (au lieu de 30 € sur place)


Café de l'Est Parisien ou East Bunker
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)


1er prix :  un CD ou l'étoile de shérif (au choix)

tarif : 6 €, canalistes, shérifs étoilés : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

29/09/2018

310e : MaestrO Grimb" au sommet !



MaestrO Grimb' remporte ce 310e Rapide, avec le score AnneSinclairesque.

Il repart avec la Belle Personne, le chanceux !

Helin, originaire en même temps  d'Alsace (Sélestat) et du Kurdistan, est élévée au grade de shérif honoraire.


Robert Sahin  d'Ukraine n'en a pas cru ses yeux : Oksanna-Roxane m'avait déjà vu, et je me souvenais que son fils était scolarisé dans l'une des rares écoles élémentaires publiques parisiennes conçues, entre autres, pour pouvoir accueillir des sourds.

Depuis, elle est passée voir l'école Russe à Paris avec Alexandra K, avant que cette dernière ne s'envole cette semaine à Batumi pour participer aux Olympiades et représenter la Russie.


Mais là-bas, en Géorgie, le plus fort nous vient du Maroc.
Non, ce n'est pas Bébé You, qui nous a fait l'amitié de passer hier, et qui joue désormais pour le club de Nîmes.
C'est un autre shérif du Canal.
Le seul shérif du Canal (s 270) dont le père soit aussi shérif du Canal (s 290) - au cours de la même saison en plus, dingue !
Le 270e shérif, Medhi AithmidOu (2244 Elo) a battu le super GMI Li ChaO b (2708 Elo) au 4e échiquier, dans le duel Maroc - Chine.
Un pur exploit.
Abdellah, le 290e shérif peut être fier de son fils.


Elie fait son premier tournoi, et comme moi, lors de mon premier tournoi, ne marque aucun point.

Le plus jeune Paul sera à Bois-Colombes dimanche.



Tandis que je serai avec Rewi, venu du Limousin et en même temps du Kurdistan, à l'open de Franconville.

La jeune Brunelle, des Antilles et des Ponts & Chaussées, est passée en coup de vent pour aider le Redoutable.
Elle n'a pas eu le temps de pousser du bois, juste la porte.
Du coup, Captain Franz l'a loupée.


Ils étaient Quatre du Liban.
C'est bien la première fois que Georges & Alexandre ont pu passer à l'East Bunker (ils ont d'habitude cours aux aurores le samedi), ils étaient accompagnés par CarlOs & Paul.
Wissam et Aziz ont préféré s'attabler autour, non d'un échiquier, mais de victuailles.
C'est le jeune Georges qui remporte le quadrige d'un crin de cheval.

Frederik est venu d'Allemagne.


Il a joué son premier tournoi en Char et en Os.
Il reviendra.


Fayçal d'Algérie connaît bien Rewi et Henin du Kurdistan.
Le temps passe vite : il est comme Joe-Luis Walker et 27 000 autres confrères, étudiant à Paris Diderot, dans le 13e du côté de chez Manu.
Lui déjà en 3e année d'informatique. Dingue !

Dans leur duel, si on se fie à la grille américaine dynamique, le jeune DinkO de Croatie double d'un cheveu Casse-Briques de Slovaquie. Mais sur l'échiquier... ils ont fait match nul !


En tout cas, DinkO n' pas failli.
Je lui ai pronostiqué la victoire sur le champion de France de blitz (non pas Nouk ! Nouk !  - simple kibbitz hier - mais Laurent L), et DinkO a... gagné !

Ici la GAD, à vous la lune.

C'est Hamid d'Afghanistan qui gagne le droit de représenter ce 310e Rapide au 9e open de la Tour Blanche, samedi 13 octobre, dans la salle des fêtes de la Mairie du 20e.

Le plus grand Rapide de France, à ne pas rater.

Encore une chance de gagner au grattage, ou au tirage, vendredi prochain, lors du 311e Rapide East Bunker, à 20h30.

28/09/2018

la nouvelle galerie des As

Le palmarès des Rapides du Canal

Pas moins de 130 lauréats se sont succédé lors des 314 premiers Rapides (et Chess 960, et MGM) du Canal, qui se sont déroulés à l' East Bunker ("Café K" , "Café I" , "Cantine du Xe", "Café de l'Est Parisien","Extérieur Quai"), depuis la fameuse nuit du vendredi 23 septembre 2006.


Mike de Marseille est le premier à avoir décroché le ducat Rubiblanca le vendredi 4 novembre 2011, lors du 102e Rapide. 
Quelques mois plus tard, le dimanche 13 mai 2012 exactement, la fédération internationale des échecs le reconnaissait officiellement comme maître, le jour-même exactement où les équipes Canal 1 et Canal 2 réussissaient leur doublé historique fédéral : se faire sacrer à la même heure n°1 de leur poule respective de nationale 3 du championnat de France des clubs, on ne pouvait rêver plus beau symbole-clin d'oeil pour celui qui a tenu longtemps le 1er échiquier de Canal 2 !

Dodorelo est le deuxième à avoir obtenu le ducat Rubiblanca, le 16 mars 2012, lors du 111e Rapide.

Le Discobole est le 3e joueur à s'être vu remettre, incognito en plein coeur de l'été, le ducat Rubiblanca, le 24 août 2012 lors du 117e Rapide, comme un couronnement pour une saison sportive 2011-2012 exceptionnelle.
Le CollectOr est le premier Humain à avoir décroché, le vendredi 18 septembre 2015, la breloque suprême : le Philid' Or (20 étoiles !) lors du 194e Rapide du Café de l'Est Parisien.

 Anibal est le 4e joueur à avoir réussi à remporter le ducat Rubiblanca le vendredi 11 septembre 2015, lors du 193e Rapide du Café de l'Est Parisien.

Steph le Wisigoth est notre 5e légende : il a  décroché le ducat Rubiblanca le vendredi 29 janvier 2016, lors du 205e Rapide à l'East Bunker.

Dix autres joueurs sont également titulaires d'un Graal Marshall (5 rapides ou "MGM" du Canal gagnés) :

- Jean-Jacques Rabeyrin (9 victoires)
- Patrick Van DOngen (9 victoires),
- Jean-Baptiste MullOn (7 victoires),
- Vincent Amarger (7 victoires),
- BrunO Gutierrez-Ramirez (6 victoires),
- Julien SOhier (6 victoires),
- Petitéglise (5 victoires),
- Thaymour Bonneville (5 victoires),
 - MelkiOr CotOnnec (5 victoires),
 - Gilbert Grimberg (5 victoires),

A noter, très rares sont ceux qui ont gagné un Rapide, et décrocher leur étoile de Shérif, à leur premier essai.
De quoi mettre du baume au coeur des titrés (ou futurs titrés) qui s'y sont essayés sans parvenir à décrocher la timbale :

GMI Thal Abergel (9), MI Etienne Mensch (9), GMI Sébastien Mazé (14), Adrien Leroy (25), Romain Picard (19, 46, 54),
AI Dominique Dervieux, Patrick Van Dongen (52, 54, 55, 56, 58, 60), MI Abdelaziz Onkoud (54), MI Pavel Govciyan (53), OI Dédé la S., Aurélie Dacalor (55, 65), Stéphane Schabanel (54, 60, 65), Melkior Cotonnec (33, 82), Carl Strugnell (34, 36), MI Davoud Pira (31), MI Kamran Shirazi (54, 84), AI Laurent Freyd, MI Alexandre Vuilleumier (66), Emmanuel Neiman (75), MI Nouck Nouck (87), GMI Eric Prié (234), GMI Eloi Relange (306).

Mais les plus tenaces finissent toujours par y arriver, c'est le cas de Pat la Menace, enfin Shérif du 82e, après 6 précédents essais infructueux. Il est même désormais Marshall.

Le MI Christian Maier (GER), quant à lui, a eu droit à un traitement spécial : arrivé trop tard pour participer au 51ème Rapide, on lui a concocté un "after" qu'il remporta haut la main.

Les GMI Igor Nataf, Fabien Libiszewski (élévé au grade de shérif honoraire après son parcours sans faute au 278e PurO le 3 août 2018), Cyril Marcelin sont passés en spectateurs au Canal, mais n'ont pas concouru à un Rapide, me semble-t-il. 

La GMI Marie Sebag est d'abord venue supporter les équipes du Petit Pouchet, et quelques camarades inscrits dans les opens internationaux du Canal pour ensuite gagner le 128e comme à la parade !

D'autres GMI se sont pris au jeu et ont été séduits par l'ambiance du Canal :

Le GMI Francisco Vallejo Pons (2703) a gagné son duel en trois blitz face au GMI Alberto David (2631) lors de l'ouverture du 1er Festival international du jeu d'échecs à Paris.

Le GMI Laurent Fressinet (2689), présent avec Almira Skripchenko (2464) lors du Blitz pour le Zouave Damiano, a réussi à cueillir Alberto David, de retour (victorieux) du tournoi de maîtres de Deauville, dans un blitz à 10 parties. Quelques mois plus tard, Laurent et Almira étaient sacrés champion et championne de France à Belfort. 


Le GMI Christian Bauer (2630), alors triple champion de France, a préféré se lancer dans l'autre formule proposée au café de l'Est Parisien : le Puro, ou blitz de 5 minutes KO. Il remporte le doublé : vainqueur des 143e et 144e Puros au cours de la nuit du 20 juin 2014, qui a vu l'équipe de France s'imposait par un score "Suiiissse - 2" lors de la Coupe du Monde de foot au Brésil.

Le plus fort joueur français de tous les temps, le GMI Maxime Vachier-Lagrave (2806), est passé se détendre en plein top 16 à l'East Bunker, six jours avant le Paris Grand Chess Tour, et a remporté le 245e PurO, le 3 juin 2016.
Il est repassé, avec les meilleurs mondiaux, le vendredi 10 mars 2017 lors du 245e Rapide East Bunker, à la suite duquel il a enchaîné une myriade de parties à handicap, dont une fameuse contre Bébé W, filmée par Chess MI.
 
Un autre champion de France (1970), et multiple champion de Paris, nous a fait l'amitié de rejoindre un temps l'équipe fanion du club du Canal : Jacques Maclès. Dans la foulée, il a remporté le 69e Rapide du Canal. Et c'est encore un autre champion de France (1979) qui est passé gagner le 77e Rapide : le premier français à avoir décroché le titre de GMI (juste avant Olivier Renet) en 1989 : Bachar Kouatly (on compte aujourd'hui près de 50 GMI et 100 MI français, c'est dire le chemin parcouru en vingt ans !)

 
Le GMI Olivier Renet, lui aussi, a gagné tous ses duels à 4 mains au Café I, bien qu'on l'eût affublé d'un coéquipier au jeu des plus... incertains (il faut dire qu'en binôme avec le même zigoto dans le jeu à 4 mains, Thanh Tong Nguyen avait lui aussi tout raflé au feu "Rapide du Nord").
 
Le MI Vincent Colin, après avoir remporté le tournoi d'Hastings, est venu gagner le 44e Blitz du Canal, au Café I, sans coup férir (dans un style de pur canaliste). En revanche, cela fait maintenant une paie qu'on n'a pas eu le plaisir de revoir à Paris, son compatriote deauvillais, le MI Maxence Godard. Eyal GUR (ISR), passait au café chaque fois qu'il venait à Paris.

Quant au MI Ismaël Karim, ancien élève du maître gascon Vincent Ayral, ce n'est pas lors d'un Rapide du Canal, mais lors d'un Blitz du Canal (formule Coupe chez Youssef) qu'il s'est fait éliminer en demi-finale par... OuebMaestro (incroyable, non ?) !

Contrairement à son ancien adjoint, l'ex président de la FFE, Jean-Claude Moingt, n'a pour l'instant, jamais pu remporter le moindre blitz au Canal (on se souvient, entre autres, d'un mémorable duel gagné par Greg le Grog).
Le MI Xavier Parmentier, qui naguère illuminait souvent de sa présence la terrasse du Café I à coup d'aphorismes bien sentis, s'y était essayé une seule fois, sans succès.
J'écrivais alors : "Chiche, et si on imaginait un duel sur l'échiquier au café de l'Est Parisien entre ces deux-là ?
Champagne à la clé pour le vainqueur !"
Xavier nous a quittés trop tôt pour que ce duel ait lieu sur terre. 

Certains ont également pu croiser au café de l'Est Parisien, le GMI Arnaud Hauchard, les lundis ou mercredis (job en journée, jazz en soirée).

L'ancien président de la FFE, Henri Carvallo, s'est vu décerner le titre de shérif honoraire, le 15 décembre 2017, lors du 276e Rapide. 

Pour en revenir aux Rapides du Canal, signalons que dans la catégorie "vice-lauréat", l'outsider Grégory Burguet (51, 25...) se place en pole position, suivi par le très inattendu Xavier Rubini.

Quant à la palme de l'assiduité, elle se joue entre Dodorelo, Stef l'Aquitain et Marianne Ba. Ils ont tous les trois gagné leur étoile de shérif, comme quoi la fidélité paie !
Marianne l'a obtenue, le mercredi 11 novembre 2015, lors du mythique 200e Rapide.

Geoffroy Sommeillier - ancien détenteur de la palme de l'assiduité, a déménagé il y a déjà plusieurs années et est donc désormais complètement distancé.

Après chaque nom, le "pays", les titres (g = grand maître international, m = maître international, f = maître Fide,
ff = maître Fide féminin, maître gascon), le Elo et les n° des Rapides du Canal gagnés :
Joe Assoun, 2025 : 1
Jean-Baptiste Mullon, f puis m, 2437 : 2, 12, 17, 18, 22, 58, 83
Hervé Daurelle, 2222, puis f, : 3, 6, 32, 36, 48, 56, 70, 78, 79, 111, 155, 160, 173, 176, 180, 189, 202
Ronan Beghin, 2120 : 4
Patrice Babault, f , 2374 : 5, 28
Arnaud Rainfray, m, 2390 : 7, 8, 9
Karen Asrian (ARM), g, 2625 : 10
Michaël Bon, 2282, puis f, : 11, 19, 21, 29, 30, 34, 35, 81, 96, 102, 103, 107, 109, 122, 153, 295, 308
Sebastian Silva Lillo (CHI), f, 2330 : 13
Xavier Beudaert, f, 2344 : 14
Serge Gautier, 2143 : 15
Ludovic Gantner, 2177 : 16, 150
Jordi Lopez (CAT), f, 2289 : 20, 26
Norbert Chitrit, 1929 : 23
Geoffroy d'Avout d'Averstaedt, 2010 : 24
Jose-Luis San Emeterio Cabanes (ESP), f, 2400 : 25, 40, 212
Axel Delorme, f puis m, puis g 2523 : 27
Louis Chevant (Gre), 2169 : 31
Xavier Monthéard, 2270 : 33
Jean-Jacques Rabeyrin, f, 2265 : 37, 43, 53, 61, 68, 84, 87, 133, 148
Stéphane Laborde (Aqu), 2143 : 38, 55, 72, 75, 76, 86, 164, 170, 182, 205
Xenia Lazo (MOL), ff, 2124 : 39, 46
Arnaud Jossien (Npc), f, 2363 : 41
Jacques Bernard, 2224 : 42, 54
Alberto David (LUX/ITA), g, 2631 : 44, 51, 60
Clément Rabineau, 2287 : 45, 106, 143, 288
Samy Shoker (EGY), m puis g , 2487 : 47
Marc Le Huec (Aqu), 2223 : 49, 52, 71, 80, 85, 94, 97, 100, 114, 117, 123, 132, 141, 144, 154, 165, 181, 183, 187, 194, 195, 197, 201, 217, 219, 226, 227, 240, 241, 253, 264, 273, 276
François Bruneau, 2006 : 50, 299
Franck Petipas, 2158 : 57
Pierre Carpentier (Npc), 2201 : 59
Peter Costantinou (ENG-CHY), f, 2302 : 62, 64
Pierre-Alexandre Jouhaud, maître gascon, 1902 : 63
Nicolas Maleki (Iri), 2194 : 65
Tristan Calistri,, f puis m, 2400 : 66, 119, 135
Jean-Marc Farinone, 1825 : 67
Jacques Maclès, f, 2350 : 69
Renzo Sotelo, 2070 : 73, 95, 104, 116, 145, 149, 171, 172, 176, 193
François Preschez, 1948 : 74
Bachar Kouatly, g, 2550 : 77
Patrick Van Dongen, f, 2370 : 82, 89, 91, 92, 99, 101, 192, 198
Julien Massip, 2042 : 88
Joachim Iglesias, f, 2292 : 90, 215, 224, 259, 271
David Rano, 2172 : 93
Andreï Lazo (MOL), 2174 : 98, 110, 242, 257
Richard Takvorian, 1925 : 105
Maxime Marie, 2150 : 108
Richard Leroux, 2101 : 112, 140
Philippe Mayer, 2032 : 113, 120, 137, 184
Abdelaziz Onkoud (MAR), m, 2448 :115
Vincent Amarger, 2069 : 118, 125, 126, 129, 185, 199, 235
Ludovic Thomas, 2129 : 121
Jean Hourcade, 2140 : 124, 243
Jean-Baptiste Martenet, 2051 : 127, 131, 175
Marie Sebag, g, 2530 : 128
Olivier Billon, 2630 : 130
Emilie Marchadour, 2073 : 1c
Alexis Lograda, 2140 : 134
Adrien Leroy, f, 2410 : 136, 158, 166
François Marchand, 2280 : 138
Bruno Gutierrez-Ramirez (ESP), 2260 : 139, 151, 157, 228, 244, 261
Stahl Clément, 2270 : 142, 152, 245
Bossard Arnaud, 2210 : 146
Dimarucut Francis Erik, 2179 : 147
Vincent Riff, f, 2320 : 156, 298
Léo Largy, 1730 : 159
Anthony Wirig, g, 2570 : 161
Melkior Cotonnec, m, 2400 :162, 206, 207, 251, 277
Brolly Pierre-Louis, 2150 : 163, 168
Perepelitsky Edward (USA-UKR), f, 2420 : 167, 169
Jules Moussard, m puis g, 2560 : 174
Braeuning  Rudolf Wilhelm (GER), f, 2357 : 178
Smith Matthieu, 2150 : 179, 265
Maxime Aguettaz, m, 2490 : 186, 286
Gilbert Grimberg, f, 2450 : 188, 191, 204, 269, 283, 310
Julien Song, m, 2490 : 190
Dimitri Andreou (GRE), 1399 : 196
Barzilay Marianne, 1650 : 200
Borzakian Manouk (SUI), 2222 : 203
Mostefai Malik, 1990 : 205EB
Thaymour Bonneville, 2290 : 208, 210, 238, 12e MGM, 272
Lorenzo Camel, 2360 : 209, 211, 220, 223
Grant Steven (USA), 2390 : 216
Sohier Julien, 2280 : 218, 222, 250, 254, 255, 281
Restrepo Alejandro (COL), 2180 : 221
Thal Abergel, g, 2475 : 225, 232, 233, 237
Kazantsev Alexandre (RUS), 2180 : 229
Schmit Vincent, 2210 : 230
Guy Ange, 2040: 231
Saadjian Thomas, 2350 : 234
Stéphane Pinçon, 2120 : 236
Sanchez Romero Miquel Angel (ESP), 2288 : 239
Dal Borgo Albin (BEL), 2270 : 246
Ramirez Garcia Jorge-Alberto (MEX), 2222 : 247, 262
Rémi Helfer, 2030 : 248, 304
Benoît Taddei, 2280 : 249
Youssef Iraqui (MAR), 1970 : 252, 269
Godebert Florian, 2150 : 256, 305
Yohann Esprit, 2370 : 258
Xavier Rubini, FA : 260
Hamid Malikashgar (AFG), 1399 : 263, 292
Antoine Broume, 2430 : 266
Mohamed Mehdi Aithmidou (MAR), 2450 : 270
Redwan Maatoug, 2216 : 267, 279
Emmanuel Neiman, m, 2432 : 274
Roman Coste, 1950 : 275
Henri CarvallO, ancien président de la FFE : 1er shérif honoraire !
Cyprien Denous, 2008 : 278
Riou-Durand Lionel, 1940 : 280
Erik Sobjerg (DAN), 2246 : 282
Brouard Grégoire, 1896 : 284
Vincent Schmit, 2175 : 285
Rottenwohrer Suarez Juan (ESP), 2255 : 287
James Eden, m, 2431 : 289
Abdellah Aithmidou (MAR), 1399 : 290
Anatole Vlachos, f, 2346 : 291, 309
Thibault Steinle, 2280 : 293
Joseph Guyon Le Bouffy, 2120 : 294
Quentin Bertrand, 2280 : 296
Loïc Cantin, 2188 : 298
Mohamed-Hedi Jridi, 1920 : 301
Salomé Neuhauser, 2225 : 303
Fabrice Giroux, 2230 : 304
Fabien Libiszewski, g, 2481 : 278e PurO (2e shérif honoraire !)
Jacques Romantchouk, f, 2300 : 306
Dinko Skracic, 2020 : 307
Parlas Helin, 1990 : 3e shérif honoraire !
Borya Ider, m, 2507 : 311
Thierry Brionne, 1990 : 312
Arnaud Hauchard, g, 2540 : 213

27/09/2018

Top 50

1. Nahid
2. Captain Ad Hoc
3. Marianne
4. Bibi
5. Malik
6. YegonzO
7. Raymond la Science
8. Captain Franz
9. DimitriX
10. La Mano
11. Pilou
12. GuizmO
13. Joël
14. ValentinO
15. Yvan le Terrible
16. Le Môme Marceau
17. Henri
18. SalopedO
19. Vincent D
20. Joe-Luis
21. Timoléon l'Afrique
22. Bébé W
23. Le CollectOr
24. Rémix
.../...
25. Prêchi-Prêcha
26. Nicolas H
27. Jose
28. LéO
29. Ange
30. Mike
31. Ti' Bo
32. Le Redoutable
33. Morgan
34. Brunelle
35. SergiO
36. Schabadidon
37. José-Luis
38. Anthony
39. Tatave
40. InnaX
41. Xenia
.../...
Laure
Prince Manouk
MaxissimO

vendredi 28 septembre : 310e Rapide homologué à 20h30

310e Rapide homologué
vendredi 28 septembre 2018, à 20h30
7 rondes de 10 min 

derniers jours : pour les licenciés A ou B du Canal de bénéficier du tarif réduit
pour participer au 9e festival de la Tour Blanche
le samedi 13 octobre 2018
de 9h30 à 19 h, dans la salle des fêtes de la Mairie du 20e
9 rondes de 12 min + 3 s / coup
seniors : 16 € (au lieu de 30 € sur place)




Café de l'Est Parisien ou East Bunker
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)

1er prix :  un CD ou l'étoile de shérif (au choix)

tarif : 6 €, canalistes, shérifs étoilés : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

22/09/2018

309e : Anatole en Bundesliga !



Anatole Vlachos remporte sa 2e étoile, après un parcours sans faute.

Il ne peut profiter de l'invitation offerte par la Tour Blanche à participer au 9e festival à la Mairie du XXe, car il partira le samedi 13 octobre pour jouer son premier match en... Bundesliga.

C'est LéO, le papa des didymes, qui représentera le 309e Rapide à la Tour Blanche.


Freddy est passé avec Bachir, Rosan et J2.0. CarolinA des îles Canaries les a battus à la cadence 3 min.

SalopedO et Jose Luis ont pu causer la langue de leur pays avec CristiAn et CarolinA, les deux îliens qui débarquaient à peine de... Las PalmAs. On a bien pensé à MariO, qui a aprris le noble jeu là-bas.


Vinodh Kumar est en master à Paris. Il nous vient d'Inde, et il s'est fait battre par le jeune Anatole.

Anatole va aller bientôt en... Grèce, pour décrocher le titre de champion du monde de sa catégorie.


Farès a grand perdu pour son come-back. Pas facile de remettre les pieds à l'étrier.

Margaux a fait feu de tout bois, elle termine sur le podium, en battant notamment le prometteur Antoine Amalric.


Come-back du jeune Simon, qui gagne tous ses premiers matches. J'ai retrouvé l'Elo de ses 18 ans : 1880 Elo.

Stephan aussi a eu bien du mal à prendre des points.


Non Alexandre S n'est pas docteur, c'est le Pusssy DoctOr !

Et on le sait grâce à l'investigation poussée de ValentinO.

Alexandre L, du R2C2, est passé avec sa chère et tendre. Laure aussi.


Yo était avec son mécène : il exposera dès mardi au Louxor, à Barbès.

Ici la GAD, à vous la lune.

20/09/2018

vendredi 21 septembre : 309e Rapide homologué



309e Rapide homologué
vendredi 21 septembre 2018, à 20h30
5 rondes de 15 min  + 3 s / coup

Café de l'Est Parisien ou East Bunker
156 rue du Fbg St Martin 75010 Paris
M° : Gare de l'Est
limité aux premiers inscrits
licence B ou A exigée (possibilité d'en prendre sur place)

1er prix :  un CD ou l'étoile de shérif (au choix)

tarif : 6 €, canalistes, shérifs étoilés : 3 €
pour vous inscrire, merci d'envoyer un mail à Xavier

avec la possibilité , pour les licenciés A ou B du Canal, de bénéficier du tarif réduit
pour participer au 9e festival de la Tour Blanche
le samedi 13 octobre 2018
de 9h30 à 19 h, dans la salle des fêtes de la Mairie du 20e
9 rondes de 12 min + 3 s / coup
seniors : 16 € (au lieu de 30 € sur place)

18/09/2018

Yo s'affiche au Louxor !



Yo, votre célèbre partenaire de jeu préféré, fera son vernissage
mardi 25 septembre 2018, à partir de 20 h
dans les salons du cinéma "Le Louxor" à Barbès (75010)

A partir de cette date, vous pourrez donc contempler son expo de peintures et de dessins dans le cocon rénové du cinéma Art et Essai.
Il a intitulé son expo "Etres et doubles".

En affiche, la "chute de Spiderman".


Yo, lors du 307e Rapide, entouré d'une danseuse sans grelots et d'un danseur Kathak (à voir en spectacle les vendredis).

Et dire que j'ai eu la chance de croiser Yo il y a plus de 5 ans déjà, lors des démonstrations d'échecs que je faisais en plein air lors de Paris Plages sur les berges du Bassin de La Villette.

15/09/2018

308e : les Canalistes aux premières loges !



Quarante-deux aficionadOs des Soixante-quatre cases, et plus de deux tiers de Canalistes.


Didier a pu se remémorer son adolescence en Afrique.

ValentinO a pu nous dévoiler la vraie face cachée de son sosie. Bigre !


Marianne avait fait le déplacement depuis Dieppe, et Jacky l'aller retour depuis Sauve dans le Gard, du coup on a causé du seul chien qui joue aux échecs jusque tard chez AldO, avec le Rubiblanquiste Mike, vainqueur du 308e, Ti' Bo découvreur de la séquence mythique de "l'Ultime Razzia" bientôt en ligne sur ce blog, ValentinO, Jacky et Marianne.

Le CollectOr était allé se coucher bien plus tôt.
Eh oui, c'est comme cela avec les hommes mariés.


Le Grand Classement vous montre que les Canalistes trustent les premières loges.

Retour du Champion de France LL, qu'on n'avait pas vu l'an passé.
Mais où diantre est passé son élève Hispano-italien ?


Patrice est revenu de Polynésie où il a passé 35 ans.
La FFE m'a rappelé à son bon souvenir, le dernier jour de la précédente saison, soit le 31 août, sans crier gare.

ArnO , après la Popina est venu grand jouer.


Zaza Queen, après sa première apparition à "Se la couler douce" a décidé d'exploiter le thème à fond,  et a filé direct à Venise sans dormir.
Elle n'a pas encore lu le dictionnaire amoureux de Venise du grand Philippe Sollers.

Relisez "Cosme" de Guillaume Meurice, et soudain le Grand va rapetisser.



Notre camarade MosquitO (contre qui je gagne enfin ma première partie officielle) va-til l'appeler quand elle siestera sur son vaporettO, comme il me l'a fait il y a deux ans ?

Grand Jude n'était à aucun des 4 tournois de la semaine. Soko l'attendait pourtant aujourd'hui.
Heureusement, c'est Daniel qui est passé au Café Laura.


Dédé n'a réussi, ni à passer soutenir Alfredo, ni à grand trinquer avec Gégé.
Il ne reste plus que quelques jours !

Le maître Russe Alexei était de la partie, mais il est passé trop tard pour voir la grande joueuse originaire de... Kiev, dont le fils est à l'école élémentaire publique des malentendants avec Philippe, le plus jeune enfant de Stanley.

Philippe et son frangin Marc n'étaient pas de la partie hier.

Le petit Poucet était Paul du Liban.

BravO à Maxime qui engrange 4 points.


Casse-Briques paume sa dernière partie contre son grand frangin, et les deux s'éclipsent sans donner leurs résultats. heuresement, j'avais le téléphone de WiWi, le père.

Dur, dur pour Vinz de Nardi : c'est la reprise, sous les yeux de Maître Grimb'.

Heureux de retrouver Thierry Delabelle, un fidèle.


Come-back inattendu du plus jeune Chilien : AlfonsO , mais bon les cadences rapides ne sont pas son fort : il est nonagénaire !

A vendredi prochain, 20h30, pour le 309e Rapide en cadence 15 min + 3 s / coup.

Ici la GAD, à vous la lune.

Quatre tournois et Cinq bars en Une semaine, qui dit mieux ?