18/02/2017

11e MGM : le shérif du Loir et Cher leur fait prendre cher !



Extraordinaire Jo, il caracole en tête de cette GAD haut la main !


Et dire qu'il y a quelques années, en nationale 1, les Cadors du Canal, ou plus exactement le Discobole lui avait fait mordre la poussière, l'empêchant de réaliser sa norme de maître international.
La même année où Mike avait privé le premier Schock d'une norme de GMI, et le Discobole - encore lui !- le deuxième Schock d'une norme de MI.


A noter que le 2e grand maître de la soirée n'a pu jouer, faute de place : le jeune Eloi a dû rentrer en Bourgogne.

Cinquante compétiteurs pour ce 11e Mean Green Mother's Blitz, et un seul gagnant : Arnaud Jossien.

Haut les coeurs !

Encore plus haut les choeurs !

Le premier Canaliste - et de loin ! - est Bébé You qui bat tous ses camarades comme à la parade .
Du grand art !
A marquer dans les annales.

Chaque jour, vous pouvez retrouver Ekaansh au LucO. Même école que Yo rue Bonaparte, il prend le frais sur les coups de 14 heures dans le jardin d'hiver, lui qui nous vient d'Inde. Cinq années de Beaux Arts pour rejoindre Marcel D. Je vais bientôt créer un tournoi "Artists in Progress" dans la cour de la célèbre institution du 6e arrondissement.


Tarik, lui aussi, y était. Il était aux rapides de Saint Antonin Noble Val (82), joue en club à Céret (66) près de Perpignan, et était de passage dans la capitale. Direction le LucO, SOkO et l'antre de l'Est Parisien. Pléthore de joueurs, coup de coeur.


Samuël va bientôt dépasser son alter-ego Markus. Hier, il bat, ronde 13, rien moins que le pédalier de Saint Antonin Noble Val : Mehdi, deux mil huit, celui qui apprend le jeu de jambes aux Dames de Montreuil. Ouatch !