11/02/2009

Retour sur la N3

N3, match Saint-Georges - Canal Saint Martin
Table 4 : Lalande (2080) - S.Gautier (2130)
1.d4 d5 2.Cf3 Cf6 3.Ff4 c5 4.e3 Cc6 5.c3 Db6 6.Db3 c4 7.Dxb6 axb6 8.Ca3 (diagramme)












8…Txa3!
une suggestion de mon collègue Alban Lemerle (qui joue ce système avec les Blancs), le matin même dans le train! D'après lui 8.Ca3 est le coup standard, et 8…Txa3 ainsi que 8…e5 sont proches de la réfutation. Sur 8.Cbd2, les Noirs ont une "partie facile" avec le plan Ff5,e6, b5 et Cd7-b6-a4.

9.bxa3 Ff5 pour jouer …e6 et …Fxa3
10.Cd2!?
pendant la partie j'avais peur de 10.Ch4 car 10…Fc2 11.Tc1 Fa4 12.Tb1 b5 13.Fe2 suivi de Fd1 semblait bon pour les Blancs. Apres la partie Damien Fillon proposait 10.Ch4 Fd7 et le Fou defend b5 à defaut de controler b1 ?

10…e6
11.Tb1?! Fxb1 Mon adversaire rend la qualité de suite, c'est la première fois que ce genre de coup "responsable" m'arrive en N3. Je suis obligé de prendre car il menace de pousser e4. En gros il echange le pion a3 contre la paire de Fous, et la possibilité de jouer e4. Ca doit aller pour les Noirs, en plus les Blancs peuvent se prendre un petit malus psychologique par rapport à la position solide qu'ils recherchaient.

12.Cxb1 Fe7
13.Rd1 Rd7 14.Rc2 Ta8 15.Rb2 Ca7?! un coup faible d'apres Michaël Bon, qui proposait 15…Ce4. Je ne voyais pas quoi faire après 15…Ce4 16.Fg3 suivi de f3, mais Michaël n'a pas pu me dire son idée, il est rentré rapidement pour voir OM-Bordeaux à la télé. Avec …Ca7 je voulais d'abord taper a3 (pour libérer les pions b) et ensuite jouer Ce4, par exemple avec le Fou blanc en d1.
La partie continue par :

16.f3 Cb5 17.a4 Txa4 18.Fe2 Cxa3 19.Fg3 b5 20.Fe1 Rc6 21.Fd1 Ta8 22.Fd2 Cxb1 23.Rxb1 Ta3 24.Rb2 Cd7
et je suis allé échanger le Cavalier en a4 pour le laisser avec son mauvais Fou.
Ensuite la nulle nous était favorable, j'ai mis tous les pions sur Blanc et on est arrivés à cette position :












La position est restée 3/4 d'heure sur l'échiquier (avec quelques variations), avec une consigne ferme du capitaine : soit la nulle suffisait pour gagner et je ne faisais rien, soit il fallait balancer. A T - 10mn, Damien qui était gagnant se faisait réseauter et devait larguer une piece!
La nulle nous faisant perdre le match, la partie a continué par :

54…b4!?
55.axb4 Fxb4 56.axb4 Rxb4+ 57.Rb1 c3 j'aimais bien ma position, mais je ne sais pas si c'est suffisant pour gagner ? sur Ta2 je joue Txa2 et les pions deboulent.
En tout cas mon adversaire n'a pas beaucoup resiste :

58.Fb2 b5
59.Tc2 cxb2 60.Rxb2 Ta3 61. Te2 Tc3 suivi de Rc4,b4,Rd3,Rd2 et tout saute : 0-1.
Peut-être que finalement ce sacrifice est bon ?
Cerise sur le gateau, Damien parvient à annuler avec 1 pièce de moins (!), et finalement nous gagnons le match 4-3.

6 commentaires :

Canal Saint-Martin Echecs a dit…

Merci aux autres joueurs de N3 et N4, de penser à m'envoyer des parties commentées.
De préférence avant mon départ à Nancy lundi.

P.S. Mario, si tu as une anglaise où tu fais nulle en plus de 12 coups, cela peut intéresser le public du blog...

michaël a dit…

Je te suggérais 15 ...Ce4 avec l'idée :

16. Fg3 Fd6
17. Fxd6 Rxd6
18. f3 Cf2!
19. Tg1 Cd1+!

et on ramasse le pion e3 !

Autre variante :

16. f3 Cf2
17. Tg1 g5!

avec la même finition, ou :

16. Fg3 Fd6
17. f3 Fxg3
18. fxe4 Ff2

et e3 tombe encore.

Mais je m'aperçois que les blancs peuvent jouer

16. Fg3 Fd6
17. Fe2 Fxg3
18. hxg3 h6
19. Tf1

qui est spectaculairement moche, mais qui tient.
Ton Ca7 me paraît donc le meilleur coup pour l'instant.

Alban a dit…

Le gros avantage de T*a3 est d'ordre psychologique : au lieu d'une position facile à jouer pour les Blancs (Cb5 à suivre) et sans contre-jeu pour les Noirs, les Blancs se retrouvent dans une position où c'est à eux de se défendre, avec des déséquilibres forts dans la position.
C'est très loin du jeu tranquille auquel le joueur de Début de Londres aspire.
Comme mentionné, je pense que e5 est très intéressant aussi sur Ca3, avec des complications.

aArnaud a dit…

Il me semble que Van Wely, qui a eu l'idée de ...T*a3, avait joué... Ta5 !? et plus tard sacrifié la qualité en b5.

Anonyme a dit…

Je dois donner la raison de cette préparation ferroviaire.

Au départ du train, nous avions alors croisé 3 joueurs du club de St-Georges dont Jean-Louis Lalande.

Serge nous confia : "je connais ce mec et il joue un début chiant".

Nous avons donc tous visité le Londres dans le train d'Auxerre et plus particulièrement, grâce à Alban, la Tour du Londres.

Vincent A., capitaine

J........v a dit…

Si maintenant on se met a ecouter les conseils d'Alban ...
:P

Un audonien .