13/03/2021

80e : le maître international de Bischwiller est le winner

 


BravO, le maître international Jean (25 victoires, 3 défaites), alerté par GuizmO depuis sa pleine Suisse Alsacienne, remporte cette 80e "belette sur le toit" de manière nette et convaincante, devant le DiscobOle (2e, avec 22 victoires, 3 défaites et 2 nulles)) et YegonzO (3e, avec 17 victoires, 10 défaites et 2 nulles).

Le verdict de l'IA dans notre unique confrontation de la nuit est sévère : 

"Gâchée ! Cette partie semble vous avoir glissé entre les doigts"

Elle a démarré comme un faux semblant d'Attaque Max Lange (sans Fc5), "la plus belle de l'échiquier" selon le joueur et théoricien Pierre Morra et notre cher regretté VictOr le Terrible :

                                                                    Jean (m) - bébé W

Qu'auraient dû jouer les Noirs au 18e coup (plutôt que 18. ... Ce5 ?) pour maintenir leur avantage ?

18. ... Tge8 assure la pressiOn et rassure (+ 3)

Mais même après le mauvais 18. ... Ce5 ?  

la machine préconise de ne pas se précipiter après 19. C x Ce5 en reprenant la monnaie de la  pièce mais...

de chercher le sacrifice de qualité avec le thématique :

19 . ... T x F !

Diantre !

Max le Didyme n'a pas réussi à venir à la fin du tournoi, comme il l'avait imaginé : il a dû aider Sophie à surveiller toute la nuit les chèvres en train de... chevroter !

Grand Amal est passé comme promis, sous le pseudO époque12  et en a profité pour me prendre une partie de manière inattendue dans une position plus que délicate.

Bon, je ne sais pas comment je m'y suis pris, mais je n'ai pas réussi à faire le tournoi sur un smartphone (peut-être pas possible avec l'appli ? seuls les matches en 2 + 1 avec des inconnus sont accessibles ?.

Du coup mon PC avec une liaison box internet sur-sollicitée a beaucoup ramé... au temps. 

Au temps pour lui !

La dernière moitié du tournoi ne m'a valu que des bulles, même avec des positions égales, voire quelque fois supérieures.

Je n'ai, par exemple, pas réussi à annuler face à Yegonzo (je ne sais même pas si ma "demande de nulle" lui a été transmise en fait). 

Je jouais mon coup, mais ma pendule continuait de tourner comme si de rien n'était. 

Voici cette partie à sacrifices, et à rebondissements, qui se termine tranquillement : 

                                                                    YegOnzO - Bébé W

Avant lors de notre précédente confrontation, Yegonzo avait joué une défense française dont l'analyse par chess.com amène un verdict sévère de l'IA :

"Gâchée, un joueur était en train de gagner mais a gâché sa chance";

Certes, je n'ai pas vu le printanier : 25. C x f5 !! quand YegonzO venait de rapatrier sa Dame en g7 pour éviter le mat. Mince ! Chevrotons !

                                                                Bébé W - YegonzO

Yo, quant à lui, gagne haut la main son pari : il m'inflige deux défaites : il arrive notamment à me placer un mat venu du diable Vauvert. Bravo !

Cela faisait un bye  que l'on avait pas accueilli le grand élève de PenarOl : Christian a bien joué.

Il se classe juste derrière Millesque et GuizmO : un vrai travail de Romain !

José, alias Canoncin, a fait quelques bullets aussi, de même que PolinOx et c'était beau de les vOir jouer.

Samuël est passé : il a pu dispatcher quelques gambits du Roi, comme des coulées de brasse : c'est le nageur !

PolO est passé sur le tard et a enchaîné les victoires, il termine 4e.

Georg, m'a laissé deux parties depuis l'Allemagne, dont une miniature en 5 coups, une Ecossaise.

Il est bien plus généreux en bullet qu'en Rapide.

Malik s'en est bien tiré. Il perd un pion, puis le contrôle de la partie, mais prend le point entier.

                                                                         Malik - X

Le verdict de l'IA ?

"Gâchée - Un joueur était en train de gagner mais a gâché sa chance". Bon à la fin, il n'y avait rien d'autre à gratter que la nulle, en fait.

N'oubliez pas dimanche le tournoi de BoursoramiX.

Ici la GAD, à vous la lune !

Aucun commentaire :