11/07/2009

le pro de la nationale 4


Olivier est heureusement l'un des rares rescapés de la purge du docteur Clauzel.
Ouf, les joueurs de N4 respirent !

En revanche, virés les Bellaïche, Rubini, Lemoine : il est vrai que leurs compétitions étaient vraiment des plus mal gérées (petits pions, omniums, coupe 2000, Tour, Fou, N5 : rien que de la chienlit !).

Je dis bien virés, pas remerciés.
Aucun remerciement pour le travail accompli; et en ce qui me concerne, pas même la délicatesse de me prévenir directement (je l'ai su incidemment en trinquant avec Jean-Yves, futur gestionnaire de la Coupe 2000) .

Un grand président*, quoi !

On souhaite bonne chance et bon courage aux nouveaux directeurs de groupe (il leur en faudra !)

PS : les capitaines d'équipes qui m'ont apprécié en tant que gestionnaire peuvent m'envoyer un petit mot. Cela me fera plaisir.

*Son unique devise ? : " Buvez, éliminez !"