05/07/2019

338e : Alban ou le vrai don d'ubiquité



Incroyable, les maîtres Alban et Ruben jouent toute la semaine à une heure de Paris, au 3e fameux tournoi à normes de maître international de Juvisy concocté par Jacky, et on les retrouve en même temps au 338e Rapide de l'East Bunker.

Alban a déjà gagné de nombreux PurOs à l'East Bunker ou des Grands  Barnums, c'est à dire des blitz, mais peut-être est-ce la première fois qu'il décroche le titre suprême : l'étoile de shérif pour ce 338e. BravO !

Rappelons que son frérot, Axel, devenu grand maître depuis, avait remporté il y a déjà pas moins de quinze ans quand il est arrivé sur Paris, le... 27e Rapide du Café K !
Le temps file vite.
Il faut se dépêcher.


Il vainc, à la dernière ronde, son élève le maître Ruben, nouvelle gâchette du Club de Clichy 92, qui sera dès 14h30 à Juvisy.

Alban jouera cet après-midi la ronde 8 du tournoi fermé à normes de MI contre le Maître du Temps. Chacun des deux peut espérer encore décrocher la norme : Mike, avec 5 points, doit marquer 1,5 points sur 2. Alban, avec 4 points, doit marquer 2 points sur 2.

Ceux qui ne seront pas à la Maison de l'Arménie pourront suivre en direct leur duel à 14h30, sur les ondes numériques.


Lou & Manon ont 5 ans et demi. Elles viennent de terminer la grande section de maternelle dans l'ancienne école de Timoléon l'Afrique & Joe-Luis Walker, et développent déjà un jeu incroyable. Ici leur partie, en before, avant d'aller prendre leur dîner.
Grâce au cliché, elles pourront reprendre leur partie.


Il faut dire que Dany, leur papa, s'y connaît en apprentissage échiquéen.

Un peu plus âgés, Gab' et Coralie décrochent, hier vendredi 5 juillet 2019, sous les yeux ébaubis de leur ministre des humanités échiquéennes Jean-Mi, la très convoitée mention "Très Bien" au baccalauréat.

ParcoursSup va plus vite que l'an dernier, ils svanet déjà ce qu'ils feront l'an prochain.
A 17 ans, Gabriel fera une prépa à St Maur (94) dans un lycée public (spécialisation "Chimie) et Coralie à Compiègne, une école supérieure (spécialité Chimie). Et dire qu'il y a 5 ans, elle passait son ASP arbitre Jeunes, au Café de l'Est Parisien.


Stéphane, lui, a failli passer son ASP arbitre de club hier à l'East Bunker, mais il a oublié de prendre les documents officiels. Ce sera pour une prochaine fois.

Son fils Oscar, se fait avoir par le terrible Khalil. Il ne regarde que la position, et maisse filer son temps à la... pendule !

Didier ne sera pas à Méribel demain, mais à la Maison de l'Arménie, dès 13 heures, pour le 2e Blitz de l'Indépendance concocté par Hayk le Tonique.

Nadya a bien joué avec José.
Il jouera, dès dimanche, avec 8 autres Canalistes au Grand ChIp : Yegonzo, Raymond la Science, Daniel, Gigi & Vincent, Valentino, Bébé W & Joe-Luis Walker.
Ils vont avoir chaud !


Celui qui ne s'y attendait pas, c'est BrunO;
Sa femme lui a concocté une surprise de taille, hier pour fêter son anniversaire des 45 ans : l'inscrire, sans qu'il le sache, au 338e Rapide avec ses fils Adam et Yanis.
Dingue !


Arthur Marx jouera le Grand Open d'Avoine; du coup il reprend une barre de céréales avec Morgan.

En revanche on n'a pas vu les célèbres Esther & Elisabet; quelle est la fautive ? La canicule, parbleu !
Seront-elles dimanche au 2e Rapide de l'Indépendance, où il fera encore plus chaud; on verra bien.


En revnache pour le dernier à avoir obtenu son ASP à l'East Bunker (il lui manque encore l'UV Organisation pour se voir décerner le titre d'arbitre), on ne sait vraiment pas s'il sera présent pour le Blitz de l'Arménie, ou s'il se réserve, comme Zaza Queen, pour le Grand ChIp qui démarre dimanche au gymnase Coubertin dans le 16e arrondissement.

Alban remporte donc toutes ses parties, et devient le vrai shérif de la nuit.


Moche : le Grand Jack ne connaît plus personne à l'East Bunker, du coup comme il est timide, personne ne vient lui causer, et il est tout triste (alors qu'il aurait plein d'anecdotes échiquéennes à vous conter). Il décroche et ne peut assurer les 5 rondes. Mince.

Incroyable, le jeune Roland aurait aimer offrir un kiniO à Bébé W : c'est bien la première fois que celui-ci se dérobe à ses obligations. Il l'avait déjà fait, en before de ce 338e, avec Didier.
Cela ne l'a pas empêché de se faire piéger la Grosse Bertha par deu xfois, contre son fils Gabriel (et non Pierre) et contre Fred d'Aubervilliers (un ancien de l'Ambassade de France à Berlin).

Ici la GAD, à vous la lune.

Attention, le prochain Rapide East Bunker n'aura pas lieu vendredi (tout le monde jouera le ChIp), mais  le lendemain samedi 13 juillet 2019, à 18h au Café East Bunker; ce sera le 282e PurO : 9 rondes de 5 minutes.