13/07/2019

Vinodh Kumar gagne malgré Jayavel



C'est l'Indien Vinodh Kumar qui remporte le 2e Rapide Blitz de l'Indépendance, à la Maison de l'Arménie.


Scène cocasse lors de la dernière ronde : la première table, sous les yeux goguenards des deux arbitres et du sénateur échiquéen de l'Essonne.
Vinodh est resté sur la cadence blitz de la veille, il a treize minutes de plus à la pendule que son coreligionnaire Jayavel, mais il est en échec et sous le coup d'un mat en 2 imparable (mat d'Anastasie).


Les deux joueurs restent figés pendant dix longues minutes et regardent ce qui se passe à la table 2 où le jeune Baptiste finit par perdre une partie endiablée face à l'avocat de la FFE.

Vinodh abandonne alors sa partie : il est désormais sûr d'être seul premier, et de prendre le prix augmenté qu'il avait demandé à Hayk le Tonique.

Bien leur a pris de ne pas annuler à la table 1, car sous l'oeil du superviseur, le résultat aurait sans doute été plus proche du 0 0 que du 0,5 0,5.
N'oublions pas la charte !



Ici la GAD, à vous la lune !