28/11/2015

210e PurO Express : Maxime est sur sa cime !



Tous ceux qui ont lu le post du 202e savent que Caméléon a chuté au test de Jésus (en 3 min contre 1 min). Il n'en ressort pas moins qu'il a gagné sa bière, car quand  j'ai demandé à son commensal Colombien Francisco d'immortaliser la scène, ce dernier a réussi à.. rater toutes les pauses pour finir par désactiver mon téléphone portable/appareil photo dans une flaque de bière, ce qui fait que, totalement abasourdi par une telle adresse, j'ai fini par trébucher... d'une case au premier reverso.

Très goguenard, Caméléon me propose alors de tenter à mon tour de déjouer son "test de la merveille" et ne m'accorde pas plus que 3 minutes au compteur.


Vous n'en croirez peut-être ni vos yeux ni vos oreilles, mais j'ai relevé le gant et gagné l'admiration de tous les spectateurs et une bouteille de Champagne en matant le Caméléon (2500), non pas en 3 minutes mais, mesdames et messieurs, en... 7 secondes  le temps d'exécuter (oui, c'est bien le terme à employer) pas moins de 9 coups, dont une sous-promotion !


Du coup, Philippe Moreira ne retournera plus à Retournac : il fera pendant le temps scolaire le bonheur des écoliers du Blanc-Mesnil (93) dont le fameux Karliss en leur causant... jeu d'échecs et littérature ! Et tout cela grâce à l'édile Thierry Meignen et au MaestrO Bachar.


Le compositeur Marc Chouarain fait son come-back échiquéen, après une pause de quinze années, et fait une performance à 1662 Elo.Valérie, sa re-lookeuse en chef, le double avec 2 points et une performance à 1790 Elo.


Maxime (de Midi - Occitanie du MaestrO Prié) imite le Caméléon : il monte de sa province à Paris, se précipite au Café de l'Est Parisien (une chance, juste avant qu'il ne ferme) et... gagne le 210e PurO Express (ici, la GAD du 210e PurO Express ). Et pourtant, Marianne le loupe vraiment de très très peu, dans le 202e rapide qui s'ensuivra (match nul malgré son pion de plus dans une finale de Tour, Maxime l'ayant entraînée vers une position de PhilidOr alors qu'il ne lui restait qu'une poignée de secondes contre 5 minutes en faveur de Marianne).


Diantre ! Euh, en sous-main et sous-marin, et avec un départage à la perf (imposé par le règlement du Challenge), il devance évidemment  les trois autres à 4 points, Ilja La Bomba venu de Germanie, Anibal et le CollectOr.

Ilja La Bomba était donc bien là comme annoncé, pas Nassim Erradi, vedette d'Obernai que StOl ne connaît pas encore, et qui voyageant avec les nouveaux transports libérés par le ministre Macron n'a pu arriver à temps.

Une première au Café de l'Est Parisien : un tournoi express en cadence favorite du LucO : 3 minutes. Et une dernière, donc.

Snif.

Un grand merci à Karim A, Amor, Youssef Z, Karim K, M'Hamed, Fouad, Karim Z, Edir et Abd Rahan, tous originaires de Kabylie.