05/08/2018

LucO : pas au Chili, mais au Brésil



Avec un RicardO, très en forme reprenant les tubes d'Elis Regina.


Pierre du Mans, l'ancien prof de Ti' Bo, était heureux de pouvoir jouter sous la canicule, après le 278e PurO de la veille.


Le grand maître allemand, Falko Bindrich (2599) était là, avec ses soeurs.


Il a pu gagner tous ses matches, face aux jeunes compétiteurs venus de Norvège, en trainline.


Alex, le vice champion de l'open international de Paris, arrive à gagner moult matches face aux joueurs à 2200 Elo de Norvège.


Georges était là, et il a pu jouer.


Beaucoup de gains dans la journée.


Le jeune Lucas de Cannes a pu lutter face à Kevin, et il a réussi à battre le CollectOr en personne, sous les yeux ébaubis de sa maman et de Bachir.