22/11/2016

231e: Guy Ange est notre Roi éternel !

Il l'a su dès qu'il est rentré au bar de l'East Bunker.

Il allait gagner le 231e Rapide de l'East Bunker.


Ange Guy, notre Roi éternel, n'a pas failli à sa mission : il gagne sa première étoile dans l'antre du jeu d'échecs.

 

Il réussit à contrer le terrible gambit Schara Hennig du Grand K, c'est dire !


Le jeune Andreï, qui a déjà suivi les cours prodigués en France par les Grands maîtres de l'Académie de Russie, réussit à prendre 3 points sur 5 pour sa seconde prestation dans le Xe arrondissement en deux ans.

BravO.

Ici, toutes ses performances analysées par la GAD fédérale.


En même temps avait lieu en lever de rideau, la réunion mensuelle des grands compositeurs classiques.  Ainsi Ahmed Ben Saad, de passage à Paris pour se rendre à Bruxelles en Eurolines, a pu recevoir les encouragements de son idole, son compatriote MaestrO Aziz, quadruple titré de la Fide.

MaestrO Aziz est passé deux jours plus tard à la clinique des pianos voir comment évoluaient ses élèves de Livry (où il donne cours les mardis soirs - 20 élèves adultes et 15 joueurs dans la chambre d'à côté, le club de Livry-Gargan connaît sa renaissance !) face aux jeunes du Canal en nationale 4. Il n'a pas été déçu.

La prochaine réunion des compositeurs de problèmes échiquéens aura lieu le vendredi 16 décembre 2016, au Café East Bunker, en présence de deux maîtres stars Finlandais, juste avant le lancement du 13e festival international d'échecs de Vandoeuvre (54).