18/03/2018

Marie-Claire pète un câble, les plombs et le calumet.



On avait pourtant bien fumé la calumet de la paix avec la peintresse.

Mais patatras, son syndrome de la Tourette l'a secouée tout entière ; du coup elle nous a agonis d'injures en plein interview télé du prochain président de la RDC (République démocratique du Congo). Kinshasa, c'est loin, pensait-elle...

Que nenni, elle était filmée en direct, et les Congolais, Kennaya et Kyllian, ont bien rigolé !

DimitriX, lui, a moins rigolé.

D'emblée, dès le 6e coup face à Baptiste - le fils d'Hélène G, il se prend le piège de l'Arche de Noé dans l'Espagnole, variante Steinitz différée, un piège expliqué aux enfants par le duO de frangins Francis et Pierre Meinsohn (Noah's Arch Trap).

DimitiX sera au 10e Open de Juvisy, avec GuizmO et sans doute RémiX, à Pâques, dans la nouvelle salle somptueuse de 8 mètres d' hauteur sous plafond.


J'étais bien content de retrouver Serge, l'inventeur d'Enigm'Mat (il n'en reste plus un seul de ses jeux en vente), et d'étrenner ma nouvelle tenue vestimentaire offerte par Canal 1.

C'est Nicolas qui le retrouve à la table 1.
Nicolas réalise un bel avantage.
Il a désormais 50 coups pour retrouver la façon de mater narrée par PhilidOr, en 1770, avec F + T contre T., avec le Roi de Serge coincé à la bande.
Patatras, Serge arrive à lui sacrifier sa Tour pour... forcer le Pat !

Merci à eux d'eux d'avoir accepté de redonner à la Princesse la table colorée pleine de scotchs sur laquelle ils bossaient pour qu'elle se calme.

Encore une qui n'a pas lu "Cosme" de Guillaume à Table, ça l'aurait calmée !


Captain Franz avait bien démarré avec une marée de pions en plus, mais son adversaire impose un sacrifice de qualité pour récupérer tous ses pions. Match nul tout à la fin.


Le Grand Alexandre, prend pour la 2e fois de la saison, un contre-gambit Letton.
Diantre !
Contre Roudolph.
Et qu'arriva-t-il à la fin ?
Roudolph se plante au 9e coup, en laissant la possibilité à Alexandre de récupérer une Tour en h8. Alexandre est bien parti.
Mais étrangement au 14e, plutôt que de faire échec au contact avec la Dame, Alexandre préfère le faire avec son Fou.
Le Roi Noir de Roudolph s'échappe peu à peu, via c7, b7 et a6.
Alexandre hésite alors à faire bondir son Cavalier en d2 ou c3 pour renforcer l'attaque (pourtant son penchant naturel de sacrifices brillants à tout va), car cela laisserait sa Tour a1 aux  prises de la Dame noire h1.
Il aurait dû laisser parler son coeur, et son allant tout entier.
Il préfère une voie moins naturelle.
Résultat : 2e bulle avec les Blancs d'Alexandre sur le contre-gambit GrecO, cette année.
Aïe !



Mais, le plus fort ; c'est YegonzO !
Placé pour la 1e fois de la saison, au 2e échiquier  : YegOnzO s'est préparé toute la semaine.
Il affronte le maître Tanguy Rouffignac.
Et il gagne de bien belle manière, malgré ses pions doublés, en donnant justement tous ses pions pour promouvoir l'activité avant tout sur une... Portugaise.
Eh oui, il avaitt les Noirs.
Merci Ruy Damiaso.
Il a bossé toute la semaine (plus de 7 heures !), non le bouquin du GMI SmerdOn qui vit en Australie, mais le bouquin de l'ancien prof Vandopérien, Vincent Moret.
Cela a payé.
Merci, M. Vincent Moret !

Bilan : Créteil gagne 4 à 2 face à Canal 2 à la clinique.

Dans le Neuf-Trois, Canal 1 s'impose 3 à 2 face au Cavalier Noir d'Arras.