05/11/2012

Jacques, Rémi, Nicolas et les autres


Tristan, très joueur, nous présente deux camarades d'Ajaccio, qui ont débuté quand son père présidait aux destinées du club corse.

Pour le spectacle, il va se laisser surprendre par un Gambit du Roi (gambit Allgaier) où son partenaire de jeu va aller jusqu'à sacrifier d'entrée son Cavalier, et gagner !


Dans le Grand Prix, Rémi est face à Nicolas.
Celui-ci va gagner la finale par équipe avec, entre autres, Joaquimov (qui donne sa Dame) et Pierre Lafaurie.
Un peu plus, c'est son frère, Xavier, Tim et Louis qui se retrouvaient salle Molière, avec les échiquiers sensitifs (et parties retransmises avec les commentaires de Jicé et Thal) :  cette équipe de jeunes termine à la 5e place sur 23 équipes !

Dans l'Open Cavalier, Michaël se retrouve face à Jacques.


Diego et Léo sont venus causer programme.


Christophe Leroy, de la liste de Diego, a fait forte impression avec ses diapos très détaillées et son ambitieux objectif de création d'agents du développement du jeu d'échecs.



Tic et Tac de St Germain Laval, fidèles du tournoi parmi les fidèles, ont eu droit à un article complet dans le journal du Cap. Deux jours avant, c'est leur ancien président, Jean-Marc Chich (désormais installé dans le 04) qui déjeunait avec eux.

Jacky Dub également, dans le journal paru deux jours après.

Nenad est venu avec Marie. Je ne les avais pas revus depuis St Affrique.



Diego m'a offert un coup au bar de bon coeur.
Un jour avant, c'était Léo qui invitait tous ses auditeurs à goûter un muscat pétillant Corse.