20/04/2013

100e : le Collector !

 
Décidément, le môme collectionne les centièmes !
Il a raflé la mise l'an passé au Boléro : champion du 100e Rapide du Canal.
Il a récidivé hier : champion du 100e Puro du Café de l'Est Parisien.
Arrivera-t-il à décrocher la palme du 100e Chess 960 du Café de l'Est Parisien ?
Rien n'est moins sûr. Nous verrons bien.
En attendant le Girondin se voit rebaptiser : désormais, c'est notre Collector !

Mike de Marseille n'est pas venu lui contester le titre hier. Il aurait croisé un Minime vice-champion de France qu'il n'a pas vu depuis des lustres et avec qui il a souvent joué dans la cité phocéenne : Rocky Rikou (2252 Elo Fide), après plus de dix ans d'abstinence, s'est jeté de nouveau dans le grand bain échiquéen : 23e, c'est dire le fort niveau homogène du tournoi !

Beaucoup de kibbitz sont venus se remémorer les pleurs et les joies de leurs anciennes escapades d'équipes, et apprendre le bal du carnet rose (plus de trente naissances en moins de cinq ans !) :
- les anciens du Chess XV : Laos Diplo, Prince Manouk, Paj le Mage, Laura B, Raffa
- les anciens de Vincennes : Carbonara, Schabadidon, Houmpa Sacha, Lol
- les Clichiens : Pierre O, Bonvalpif et les clichois :  Captain Ad Hoc, Mario (qui connaît au moins deux distilleries de rhum aux îles Canaries)
- ceux du Luco : Guizgui, Nancy, Phil Elektrik
- ceusses de chez Youssef : OuebMaestro,  Richard le Terrible, Polinox , Mario, Captains Haddock et Franz, Sergio et sa preuve par la  "non liste".

Parmi les participants de ce 100e, on note les gros bataillons de Bois-Colombes (Chairman Bobo prêt à dealer grave avec Politis, Binje, Stefan mais pas AuréliX), de Rybeja (Anibal, Younes, Jack B) et de la BNP (JiKriKri, Chitrit, Titli).

C'est un vrai Seine-et-Marnais qui gagne le Prix CB : le Redoutable repart avec le nectar Canarien. Et dire que Christophe Bouton l'aurait parié avant le match (il est vrai que lui aussi est natif de Seine-et-Marne) ! Stefano et Farin, abstèmes bien connus des internautes, repartent chacun avec une bouteille d'eau pure ferrugineuse tirée d'un puits artésien parisien (ah, la poche de l'Albien !). Polinox passe derrière et assure la collecte.

Un tournoi très serré; d'aucuns auraient noté la présence d'une quinzaine de joueurs à valeur de + 2000 Elo. Je n'étais pas dans le lot. Une 7e ronde capitale au cours de laquelle celui qui allait devenir le "Collector" a battu Phil Spector. Ils terminent chacun à 7,5 points sur 9, le départage fait le reste.

Le Girondin nous confie qu'il a pris un point "pas très propre" face à Christophe B. C'est du blitz !
Dans le même registre, Yegonzo, tombé au temps, réussit le tour de passe passe de prendre le demi-point à son adversaire Rémix, qui -j'imagine- ne devait pas avoir les yeux rivés sur la pendule.
Quick Ness commet l'avant-dernier coup irrégulier et gagne face à Tudor qui, avec une grande avidité, se jette sur le Roi de Quick Ness et le... capture ! Décidément, un tournoi, une bourde pour notre ami Roumain...

Anibal monte sur la 3e marche du podium, après avoir perdu face à la Dream Team : le Connétbale et le Collector.

Le Géant du Nord, shérif du 59e, se place 4e. Lui aussi a perdu face aux deux premiers, et également face à Stefan.

A noter la sévère contreperformance de Chairman Bobo (5 points) loin de son niveau habituel de jeu généralement exceptionnel. Sans doute éreinté par une journée de dur labeur et un voyage en province.

On aura appris que seuls Pat la Menace, et peut-être le frère de Jicé (statisticien en or de la FFT) connaissait la carrière de pongiste élite de Sergio, pur amateur d'opéra.

Décidément, JiKriKri ne me quitte plus : il était avec moi dimanche à l'espace Rosa Parks pour remporter la 2e étape du 6e Trophée du R2C2. Il étrennait hier son premier tournoi au Café de l'Est Parisien (un grand merci au passage pour le coup de main lors de la mise en place), et il sera sans doute le 26 mai avec Valentin, dans le 14e,  pour participer à la 3e étape du Trophée IdF des Familles.

Pierre Olivier est parti trop tôt, je n'ai pas pu le faire jouer (et parier) contre le champion de France de backgammon : il y aurait du spiel !

A vendredi prochain, pour le Rapide. Je file tenter, moi aussi, de gagner un tournoi !