11/07/2019

Gogor bien toiletté !

Le thon est levé !



C'est Dany qui va être content : cela s'est passé chez lui en Alsace, là où notre camarade RémiX est en train de briller à sa façon.

Il avait été pisté toutes les minutes à l'open de Rouen : rien.
A l'Ouest, rien de nouveau.
A l'Est en revanche, le soleil se lève.

Gogor, le découvreur du Grand ChiChi, ne s'est pas étendu comme son ancien élève, raide ivre, sur le sol marocain.

Non, il a tout simplement été flashé photographié assis sur la cuvette refermée d'un W.C en train de consulter son smartphone, en pleine partie d'open.
Au vu du cliché instantané obligeamment fourni, l'arbitre lui a demandé, à sa sortie d'écrou, de bien vouloir vider ses poches pour ausculter l'objet du délit.
Gogor ayant refusé, l'arbitre l'a exclu du tournoi.

Un "toiletgate" de plus.

Gogor sera-t-il aussi généreux que No Man ?

Pris en même flagrant délit de "toiletgate" au ChIp il y a moult, à la suite duquel il a écopé de plusieurs années de suspension de droit de compétition, ce dernier a tenu à remercier chaleureusement les organisateurs qui l'ont stoppé dans ses penchants, en gratifiant la Ligue de mille euros de dons annuels anonymes pendant cinq ans, diantre !