08/02/2020

355e : Gaby le Magnifique au-dessus du lot !


Sous les yeux ébaubis des titrés Kamran (qui fait ce mois-ci la couverture de New In Chess) et MaestrO Alberto, Gaby s'adjuge une nouvelle étoile, avec un score de 5 sur 5, et une performance de maître international, devant plus de 50 concurrents.


Le jeune Emile revenait d'Australie; avec une très grosse valise sous les yeux : il est  double élève du fils de l'ancien président de la fédération (qui n'est d'ailleurs étrangement plus licencié à la FFE), son prof d'échecs et de français au lycée à Montpellier.

Plusieurs impétrants revenaient du Trophée Alain Salomon à la Mairie du 16e.
A + 7 jours, ils ne sont toujours pas licenciés, c'est quoi ce bintz !?



Jeanerio revenait de Paris Diderot, de Paris Descartes et de Madagascar.
Il a un an d'avance, et est en L3  Chimie aux Grands Moulins (les deux universités fusionnent).
On le retrouvera bien vite chez Fred Marival, car il est né... à Aubervilliers !
Ce n'est pas le seul en Chimie.
Le shérif Gaby aussi (avec pareil, un an d'avance).


Les frangins Hervé, comme mon beau-frère Fred Hervé, sont normands : ils viennent de Vernon, à côté d'Evreux, et connaissent ceusses de Lisieux qui sont passés la semaine passée.

Stepan a joué, sous le regard de son professeur Maître Grimb', et il a... beaucoup perdu.


Raphaël s'est bien rattrapé (de justesse !), il a pu jouer grâce au jeune shérif PolO qui lui a donné sa place.

Le Grand Dieu, de bronze et d'airain, a pris une licence A pour faire (et gagner) l'open Fide lent de l'Echiquier de Paris , qui se tiendra à la Mairie du 3e, la semaine prochaine, dans la foulée des tournois des mômes dans le 20e.

Michel Brauner, lui aussi, il fera le tournoi lent - 1650 Elo, et tentera aussi de le gagner.

Adam, lui, sera dans le 20e pour le Championnat d'Ile de France des Jeunes (le tournoi des 1000 mômes).

Il est venu avec son papa MathiAs.


MarkO aussi est venu avec son papa Miki.

Seul Julien du Point G n'est pas passé avec son papa, qui préfère rester dans le 12e à la Coulée Douce.

Les frangins Drappier sont venus. Pierre a failli gagner, et puis pfitt.


Pap Mat était là.
Il n'a pas signé de convention avec la FFE.
Son oncle non plus, bien qu'il ait été champion de France de blitz.
Nouk ! Nouk ! aussi était là.

Ziuper Mats tombe sur Mariano, le dentiste des Baléares, et il... perd.

Mehdi, Jules Moussard (g), Chocapic, Gaëtan se marrent bien, en zieutant tout cela.


Il est venu de Calabre, mais n'a pu fournir le nom des deux meilleurs Calabrais.
Du coup, il a payé son kinio.
Petro Leone, lui, vient de Turin, et il connaît bien ses classiques.

Tout le bar est dézingué. J'ai bien eu du mal à retrouver les jeux.
Travaux et gaz à tous les étages.
Bientôt  un sas, une nouvelle séparation pour stopper le cornonavirus, et rien pour stopper la connerie.
Mince, mais il n'y a déjà pas beaucoup de place.
On va encore paumer des mètres carrés.
Et il n'y a plus de passe-muraille.

PolO est passé; on a pu aller se désaltérer chez AldO.


Nizar est venu du Luxembourg (pas du Jardin), avec son drapeau Suisse dans la poche.
Il ne passera pas par Neuchâtel; il a eu droit à sa photo avec le meilleur des Luxembourgeois.
Une vraie idole !

Clément n'en est pas revenu.
Il ne savait pas qu'on jouait aux échecs aux Danaïdes à Marseille, et que la môme Marianne, avec qui il a démarré le jeu, est désormais maman.

Xenia aussi.
Et les bébés sont bien beaux.

MaestrO James a bu, mais peu joué.
Idem pour Agnès, et Deborah.

Ici la GAD, à vous la lune.