07/06/2012

84e : Brocol, sur son pont d'Arcole !


Retour sur le 84e Rapide qui s'est tenu vendredi 1er juin au Café de l'Est Parisien.



Plus des deux tiers des participants n'avaient pas prévenu de leur présence; difficile dans ce cas de prévoir une jauge idoine : de ce fait un bon nombre de compétiteurs n'ont pu trouver place : Michel M, Olga, La Mano, Yvan La Terreur, Vruno, Fradjy, Jose-Luis, Charles, Emmanuel André, Princess Agnès, Maxime...


Pensez à vous pré-inscrire par mail, avant 18h, si vous voulez être sûr de trouver une place !

Le shérif du 33e, de retour du Wat Si Saket depuis moult, faisait ici son come-back dans la compétition échiquéenne : 6 sur 9, avec la satisfaction d'être le seul à arracher un demi-point au dieu vivant de la soirée.


Pierre-Alexandre Wells de Rueil est venu avec 4 autres compagnons de club, comme il y a un an. Ils se défendent bien sous les rythmes Sud-Américains. Bravo à eux !

Retour aussi de Guillaume Guelain qui score un maximum.

Le Prince de l'écrit, Serge N, est venu également par surprise, il n'a pas réussi à égaliser avec l'excellence de son jeu dans le dernier Puro (83e), mais fait partie du peloton de tête.

Il y a des lustres que l'on avait pas vu Stef l'Aquitain, cela faisait plaisir de l'avoir parmi nous, solide comme un roc : il laisse quand même pas mal de points dans la bagarre.

Le Redoutable ne fait pas de la figuration, mais presque. Sur le plan échiquéen, il se laisse distancer dans ce tournoi, l'émotion sans doute de voir son frère de lait si proche du Graal.

Anibal réussit quelques tours, mais c'est surtout le lendemain, à Ris Orangis, qu'il va donner toute la puissance de son feu intérieur.

Gigi et Nancy jouent à fond : elles arrivent à prendre quelques points à Ludovic, Michel et consorts.

Phil Spector termine 2e du 84e Rapide. Raphaël et Samuël de l'Echiquier de la Butte repartent primés. Greg le Grog se place dans le dix de tête sur plus de 34 participants. Ce n'est pas le cas de Philippe L. Jibébé et Paj le Mage s'en sortent mieux.



Mais celui qui nous a tous bluffé : c'est Brocol. Imaginez un peu : 8 points sur 8 sur les 8 premières rondes : il a créé le trou ! Derrière personne ne peut plus le rattraper. Il est apparié, ronde 9, avec le Maestro Xavier Monthéard (5,5 points) : match nul.

Brocol remporte ce 84e sur le score incroyable de 8,5 points sur 9 (performance de GMI à 2550 Elo) !



C'est son premier tournoi gagné dans l'enceinte du Café de l'Est Parisien. Toutes nos félicitations.

Une fois n'est pas coutume; il n'y aura pas de grille US pour ce 84e. L'un de mes enfants a sans doute "rebooté" mon notebook par erreur : car tous les fichiers ainsi que tous les programmes que j'avais installés ont disparu de la bécane; fragile, très fragile !


A noter la présence de nombreux titrés, dont le jeune maître international Charles Monroy, avec lequel La Mano n'a pu rivaliser. OuebMaestro, si !

Les plus fidèles et ceusses de Bois-Colombes ont reconnu Mathias Nudding, le Germain, qui avait joué il y a deux ans sous la bannière de la N3 et qui travaille désormais dans son pays d'origine à Nüremberg.  Il est passé saluer ses anciens camarades de club.


Alain Boitel, du Luxembourg, frappe très fort pour sa première participation à un tournoi du Café de l'Est Parisien : il empoche la moitié des points !