06/04/2020

le demi dieu grec et d'airain vous offre une nouvelle

ça y est !

Le demi dieu grec et romain est enfin membre du Canal en ligne !
Il a réussi à mettre à jour ses logiciels pour y parvenir.
Vous allez donc pouvoir le défier en blitz.

En attendant, l'auteur de "Tranches de vie" paru en 2016 vous offre une première nouvelle, écrite en ces temps de confinement :


« Ma terre brûlée », Charlie Gacôgne, 2020



J'ai faim.



 La pénurie alimentaire mondiale confine à la situation des airs de fin du monde.



Nous avons à la hâte aménagé un petit lopin de terre ou potager qui malheureusement ne produit pas les quantités escomptés. Les limaces nous éreintent, le manque de sommeil nous mine et les tensions relationnelles engendrées par la solitude rythment nos journées.



J'ai ce matin encore dû séparer Irène et sa sœur « possédée » qui s’écharpaient à coup de pelle. La peur se lisait dans leurs yeux, les saignements chaotiques issus de blessures heureusement bénignes en témoignent, la folie destructrice liée à la sous-alimentation frappe maintenant à notre porte.



Les dernières informations glanées sont très anxiogènes, la pandémie est responsable de près de 4 milliards de morts ;  avec elle, les derniers espoirs d'immunité majoritaire s'envole dans ce chiffre vertigineux… 412 jours de confinement, nos parents morts, le virus continue de vaquer librement de corps en corps sans s'émouvoir et décime l'humanité tout entière.

Derrière lui, ne restent que des cadavres jonchant les sols de villes fantômes où les charognards rassasiés, sillonnent de leur démarche épieuse les innombrables macchabées abandonnés, ils partagent l'espace avec quelques animaux sauvages affamés et une poignée d'hommes contaminés habités par la folie meurtrière.



Sans nouvelles de mes filles depuis plusieurs semaines, internet ne marche que par petites saccades intermittentes, je me sens livré à moi-même, combien de temps tiendrai-je … ?

On dit que suite à la perturbation chronique de la bande passante internet, des vagues de suicides emportent des centaines de milliers de jeunes addicts, geeks incapables de penser et d'envisager leur vie sans i-phone, et préférant mourir de chagrin ou plus radicalement mettre un terme à un futur dénué de toute forme d’intérêt. 



Irène est enceinte, conséquence d'un instinct de protection de l'espèce, un désir de pérenniser et de repeupler… Notre enfant aura la charge de reconstruire une civilisation sur les cendres de l'ancien monde... Bon courage...



J'ai faim de vivre, pouvoir me mouvoir sans peur, je veux me baigner, voilà plus d'un an et demi que la méditerranée me nargue, je ne suis qu'à trente petits kilomètres mais il est aujourd'hui encore impossible de traverser la plaine du Var sans embuscade.

On raconte que plusieurs familles avec leurs enfants, fuyant la contagion répandue dans tous les villages du haut pays Niçois jusqu'à Entrevaux, arrivées aux portes de la ville furent brûlées vives pour éliminer tous risque de contamination. Des sauvages, des barbares, on est loin des salles de réanimation et des respirateurs chinois qui faisaient la pluie et le beau temps au début de l'épidémie... On décontamine dans une violence inouïe, certaines milices se baladent armées de lance flamme aux U-S, ils sont vraiment carbo les ricains !



Il paraît que Macron serait encore vivant, retranché dans une sorte de Bunker aseptisé prévu en cas d'attaque bactériologique, à vrai dire, je n'en sais trop rien, c'est flou, personne ne sait vraiment. Brigitte par contre s'est fait happer par la faucheuse coronette et ses sornettes, les deux tiers des + de 60 ans aussi . On dit que Macron a pleuré de longues semaines la perte de sa maman, que sa santé mentale se serait sérieusement détériorée. Le coronavirus étant devenu son unique cheval de bataille, pour venger Brigitte, il aurait comme projet mégalomaniaque de brûler toute la surface de la terre dans une sorte de grand feu éradiquant le virus ???  Un deuxième soleil ?  Un pyromane dingue, ce Macron ! Je crois que son bunker est une sorte d'HP de haute sécurité et qu'il n'a même pas le droit d'avoir une boîte d'allumettes entre les mains. Son tuteur est sodomite, sacré Macron !



De Carros, du moulin, le ventre vide plein de peur, confiné depuis l'éternité