21/11/2009

Le Bureau du CDPE existe toujours, la preuve ci-dessous !

Visiblement j'ai plus de chance que le président de la Tour Blanche, car je viens de recevoir une réponse suite à ma démission du CDPE.

From: legall.eric@gmail.com
Date: Sat, 21 Nov 2009 15:18:49 +0100
Subject: Chronique d'une démission annoncée
To: president@parisechecs.fr; secretaire@parisechecs.fr

Chronique d'une démission annoncée

Paris, le 21 novembre 2009

A l'attention du bureau du CDPE,

Après une assemblée générale élective déplorable, j'étais finalement fort peu déçu de ne pas être élu. Mais suite à de nombreuses démissions, je me retrouve en position d'intégrer le CDPE. Ma première réaction a été de vous envoyer également une lettre de démission, mais bercé d'illusions je me dis : pas de procès d'intention allons voir !
J'ai donc assisté à une réunion (celle de septembre) calme et sereine, il faut dire que tout semblait un peu trop préparé, voire bouclé à l'avance. (pas de vote ni de consultation sur la nomination du responsable des compétitions !). C'était une première alerte pour moi sur le mode de fonctionnement du CDPE.

Depuis cette réunion de septembre, dont je n'ai toujours pas reçu de compte-rendu, aucune nouvelle du bureau du CDPE, ni de convocation pour une prochaine réunion. Et brusquement, on m'apprend que le CDPE est en conflit avec la FFE !!! L'inscription d'un nouveau club parisien dans une compétition semble poser problème, alors que le travail du CDPE est de développer le jeu d'échecs... La nationale 6 (Paris 1) est supprimée du site fédéral !
Des décisions discutables sont prises sans que l'ensemble des membres du CDPE soient consultés.
Comme visiblement nous ne partageons pas la même vision des échecs pour Paris, je ne souhaite pas, par ma présence au CDPE, continuer à cautionner des décisions prises sans consultation, de ce fait je me vois contraint de vous remettre ma démission.

Etant donné votre mode de fonctionnement peu démocratique et transparent je ne doute pas que vous arriverez à vous remettre de ce départ (un de plus). Je souhaite bien du courage à Patrick Humbert (mon suivant sur la liste),qui contrairement à moi n'arrivera pas en terrain inconnu.

Cordialement,

Eric Le Gall

P.S. Si vous voulez vraiment œuvrer pour le bien des échecs parisiens, vous devriez faire après ses 9 premiers mois un début de bilan de votre mandature

----------

De : Tony Ghorayeb
Date : 21 novembre 2009 17:54
Objet : RE: Chronique d'une démission annoncée
À : Eric LEGALL , Olivier LASKRI , Luc POIRIER , André RASNEUR



M. Le Gall,

Je me permets de répondre à votre mail au nom du bureau (Président, Secrétaire Général et Trésorier).

Je prends acte de votre démission qui sera transmise, lors de la prochaine réunion du CDPE, aux autres membres.

Je regrette fortement votre décision, surtout qu'elle nous privera de votre présence au sein du CDPE, présence sur laquelle je misais un grand espoir.
En effet, vu la plupart des démissionnaires qui ne s'étaient même pas présentés aux réunions du CDPE, votre présence à celle de Septembre laissait subsister une impression de " personne courageuse qui n'a pas peur de ses opinions".
Il est vrai que votre intervention lors de cette réunion n'a rien apporté de positif aux échecs, ayant servi uniquement à critiquer un évènement du passé de notre Directeur Technique (auquel, en l'occurence,  il a bien défendu sa cause), mais j'espérais qu'à l'avenir vous en auriez d'autres plus pertinentes.

Je me réjouis par contre de la prochaine venue de votre remplaçant, M. Patrick HUMBERT, avec lequel nous avons entretenu de très bonnes relations.
Je reconnais, à l'occasion, que les espoirs que moi-même, et à mon avis les autres membres du CDPE, mettent en sa présence seront grandes vu son expérience dans ce domaine et surtout son courage à affronter les responsabilités du poste qui lui est confié. Le passé l'a bien démontré.

Le compte-rendu de la réunion du CDPE de Septembre 2009 vous sera transmis, en tant que membre présent à ce moment-là, en temps utile.

Cordialement,

Tony GHORAYEB
CDPE
Secrétaire Général

-------

De : Eric Le Gall <legall.eric@gmail.com>
Date : 21 novembre 2009 21:10
Objet : Re: Chronique d'une démission annoncée
À : Tony Ghorayeb <tghorayeb@hotmail.com>
Cc : Olivier LASKRI <olivierlaskri@free.fr>, Luc POIRIER <lucpoirier75@gmail.com>, André RASNEUR <andre.rasneur@idf-echecs.com>
, p.humbert@noos.fr


Monsieur Ghorayeb,

Je vais également me permettre quelques regrets.

Tout d'abord celui de ne pas avoir appris plus tôt que vous misiez un grand espoir en moi, mais vous reconnaitrez que vous avez été très discret en ce sens.

Je regrette également une mauvaise interprétation de mes propos concernant le directeur technique, vous devriez consulter le futur compte-rendu et le corriger. J'ai pris la parole pour demander s'il était opportun pour le CDPE de nommer une personne dont le passé semblait controversé sur Internet notamment sur la variation soudaine de son élo. Le directeur technique s'est fort bien expliqué mais uniquement sur la basse brutal de son classement expliquant qu'il avait perdu 3 matchs en TOP 16 contre des joueurs de classe mondial. Chose qui est tout à fait exact. Ne voulant pas polémiquer, je n'ai pas précisé que ce qui me posait problème n'était cette brutal descente, mais la montée encore plus soudaine à la place de n°8 français !
Mais bon ne nous attardons pas plus sur ce sujet, le passé est le passé. et je souhaite au directeur technique de pouvoir oeuvrer pour le bien des échecs parisiens dans son ensemble.

Je vais également regretter votre humour, car quand je lis : "Je me réjouis par contre de la prochaine venue de votre remplaçant, M. Patrick HUMBERT, avec lequel nous avons entretenu de très bonnes relations." Je me demande si nous parlons du même Patrick Humbert et qui vous englobez dans le : avec lequel nous avons entretenu de très bonnes relations.
Ce n'est pas le souvenir que je garde de l'assemblée générale du printemps dernier. Monsieur André Rasneur et Monsieur Patrick Humbert seront mieux placé que moi pour confirmer ou infirmer ce souvenir.
J'espère que Patrick Humbert sera touché par les espoirs que vous mettez en lui.

Cordialement,

Eric Le Gall

P.S. En plus de Monsieur Rasneur, vous pouvez faire suivre ma lettre de démission aux autres membres du CDPE, comme vous le dites je n'ai pas peur de mes opinions

5 commentaires :

R2C2 a dit…

Ca, il faut l'encadrer, l'accrocher sur les échiquiers muraux de tous les clubs franciliens :
"Je me réjouis par contre de la prochaine venue de votre remplaçant, M. Patrick HUMBERT, avec lequel nous avons entretenu de très bonnes relations.
Je reconnais, à l'occasion, que les espoirs que moi-même, et à mon avis les autres membres du CDPE, mettent en sa présence seront grandes vu son expérience dans ce domaine et surtout son courage à affronter les responsabilités du poste qui lui est confié. Le passé l'a bien démontré." Ben voyons....

Les bras m'en tombent ! Quel cynisme ! Quel aplomb ! Avec ce qu'ILS lui ont mis !
En tous cas je n'oublierais jamais les vociférations d'AR lors de l'AG du printemps dernier; elles résonnent encore semblables à celles d'un accusateur du PC d'URSS ! Pas plus que les camouflets affligeants de grossièreté d' AC.
On aurait dit "L'Aveu". Sous le déluge verbal, PH ne pouvait placer un mot pour se défendre ! Et le silence assourdissant d'OL...
Alors que tous avaient voté sans moufté TOUS les rapports et CR finaciers de la mandature précédente.
Ils avaient la Ligue, il leur fallait Paris....
En tous cas, oui, on croyait être dans les sous-sols de la Loubianka....

Cela dit, c’est fou le nombre de secrétaires généraux dans les organes décontrés de la FFE en IDF.
Même à la belle époque du PCF, il n’y en avait pas autant.
On se recycle comme on peut….

Anonyme a dit…

Moralité : quels que soient le précédent et le suivant de la liste, Tony misait un grand espoir sur la présence du précédent puis mets de grandes (sic) espoirs en la présence du suivant.

dominique a dit…

Je ne peux que rejoindre l'avis de Dominique sur l'AG du CDPE, enfin sur la partie non élective puisque je ne suis pas resté pour les élections ne voulant pas vomir sur place, devant tant de haine déversée :(

Nono a dit…

Je suis content qu'on puisse en savoir plus sur ce sujet et triste de ce qui ce passe. Il y a pas mal de joueurs qui vont être déçu de ne pas continuer leur compétition...
Mais ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi ce refus d'ajouter un club ? L'intérêt d'être en opposition avec les décisions de la FFE ?
Est-ce simplement que ça demande plus de travail ?

Un joueur qui a du mal à suivre...

M a dit…

En tout cas au niveau du comité FSGT d'Ile de France tout se passe bien. Donc chez les communistes il n'y a que des gens heureux.
Pour le CDPE il faudrait un dirigeant meneur que tout le monde suive. C'est toujours comme ça il faut un chef un pilote qui s'invetisse avec tout le monde avec lui.
MM